Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Crash en Indonésie : 54 disparus, une fortune dispersée dans la montagne


International
Lundi 17 Août 2015 - 08:25

L'avion qui s'est écrasé avec 54 personnes à bord dans les montagnes de Papouasie transportait des centaines de milliers d'euros pour les distribuer à des familles pauvres de la province indonésienne.


L'appareil avait décollé dimanche de Jayapura, capitale de la Papouasie, pour Oksibil. (AFP)L'appareil avait décollé dimanche de Jayapura, capitale de la Papouasie, pour Oksibil. (AFP)
 
Des villageois racontaient dimanche avoir vu l'avion s'écraser contre une montagne : ce lundi matin à l'aube, des équipes de secours se sont mises en route après la découverte de débris par un avion de recherche dans la zone présumée du crash, à l'est de la Papouasie. La météo, très brumeuse ce dimanche, avait dans un premier temps contraint les avions de recherche à rentrer bredouille.
 
L'ATR 42 de la compagnie Trigana Air, qui effectuait le trajet domestique entre la capitale de la province Jayapura et la ville d'Oksibil (vol 267), avait disparu des écrans radars à 14h55 heure locale, une dizaine de minutes après avoir demandé l'autorisation de descendre pour l'atterrissage. La météo était alors mauvaise. Sur les 54 personnes à bord, l'appareil comptait 49 passagers dont 5 jeunes enfants, ainsi que 5 membres d'équipages.
 
L'avion transportait en outre 6,5 milliards de roupies en liquide (420.000 euros) pour être distribué à des familles pauvres de la province, indiquait un responsable au lendemain de la catastrophe.
 
"Quatre de nos employés escortaient les fonds", a déclaré le chef de la poste de Jayapura, Haryono (qui n'a qu'un patronyme comme beaucoup d'Indonésiens). Selon lui, l'argent était entreposé dans quatre sacs.
 
Une compagnie sur la liste noire de l'UE
 
La Papouasie est souvent desservie par de petits appareils et la météo a été à l'origine de plusieurs accidents ces dernières années. Basée à l'aéroport de Jakarta, Air Trigana est une petite compagnie fondée en 1991. Ses avions (une vingtaine d'appareils) desservent une quarantaine de destinations intérieures.
 
Elle figure sur une liste noire l'interdisant de vol dans l'Union européenne. La compagnie a connu 14 incidents depuis son lancement, selon le Réseau de sécurité aérienne, qui répertorie les accidents aériens. Parmi eux, 10 ont résulté en la perte de l'appareil.
 
L'Indonésie a un piètre bilan en matière de sécurité aérienne. En décembre, un avion de la compagnie AirAsia parti de Surabaya, deuxième ville d'Indonésie, à destination de Singapour, s'est abîmé en mer de Java, provoquant la mort de 162 personnes, parmi lesquelles le copilote français.
 
tempsreel.nouvelobs.com
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire