Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Corruption : Si le Qatar peut acheter la Coupe du monde, tout le foot est à vendre


Sport
Samedi 9 Février 2013 - 15:30

Le 4 février, Europol annonçait la découverte de 380 matchs truqués en Europe. Pas si étonnant que cela, raille un journaliste, quand on sait que même la FIFA a "vendu" au Qatar l'attribution de la Coupe du monde 2022.


Sepp Blatter, président de la FIFA, lors d'une conférence de presse à Zurich, le 28 septembre 2012 - AFP
Sepp Blatter, président de la FIFA, lors d'une conférence de presse à Zurich, le 28 septembre 2012 - AFP
Autres articles
La réalité, froide et habituelle, est venue rattraper le football anglais : non content d'avoir envahi l'Europe, le truquage des matchs s'est invité dans une rencontre de Ligue des Champions à laquelle participait l'Angleterre.

Peut-être est-ce un motif de soulagement d'apprendre que, d'après le rapport de l'agence Europol, sur les 380 matchs suspectés d'avoir été truqués, tous ont apparemment eu lieu à l'étranger (sauf un), principalement en Turquie, en Suisse et en Allemagne, et que la corruption trouve son origine dans l'immense marché des paris de l'Extrême-Orient.

Même la FIFA est corrompue

Alors faut-il demander une cuvette d'eau, du savon et des serviettes pour se laver les mains en guise de rituel ? Non, car cela serait à la fois oublier les événements du passé et ne pas tenir compte des dangers qui guettent peut-être une culture footballistique où la notion de tricherie a parfois été intégrée à la vie professionnelle de tous les jours.

Beaucoup diront sans doute que plonger pour gagner un penalty n'a pas trop de rapport avec le fait de vendre son maillot pour une enveloppe bien garnie ou un virement sur un compte off-shore. D'autres feront valoir que c'est juste une affaire d'échelle de valeurs. Et si accepter l'achat d'un match est le crime par excellence, pourraient-ils ajouter, il faut relativiser quelque peu la gravité de ce type d'acte dans un environnement où l'organisme directeur du football international [la FIFA] lui-même est devenu synonyme de corruption totale.

Si l'on considère, à tort ou à raison, que le Qatar a été capable d'acheter le plus grand tournoi du football [le riche émirat est soupçonné d'avoir acheté les votes de plusieurs membres du jury de la FIFA pour obtenir l'attribution de la Coupe du monde en 2022], pourquoi serait-il plus choquant d'acheter un seul match ? Ou même 380 d'entre eux, ce qui est l'accusation portée contre les magnats orientaux des paris, dont on dit qu'ils font circuler des milliards de dollars chaque semaine ?

Il faut rester vigilants

Le seul match soupçonné d'être truqué dans lequel un club anglais est impliqué fait encore l'objet d'une enquête. Mais s'il n'y a pas lieu de croire aux pires agissements à l'échelle nationale, espérons qu'avoir frôlé la catastrophe suffise à augmenter notre vigilance. Car enfin, on n'a guère de raisons de croire que le football ait la capacité de résister à la plupart des folies.

Un haut dirigeant du secteur britannique des paris ne mâche pas ses mots quant au danger. "Il suffit de regarder l'intensité de l'activité de paris en Extrême-Orient pour comprendre que la menace sera toujours là, explique-t-il. Quand on peut gagner autant d'argent aussi rapidement - et il s'agit de milliards de dollars, en l'occurrence -, ce qu'on vient d'apprendre n'a rien d'étonnant. Il y a quelque temps, le Hong Kong Jockey Club a découvert l'échelle du business autour du football et il a demandé sa légalisation. Aujourd'hui, ils ont leur propre section de football et elle dépasse largement les paris sur les courses de chevaux. Mais, bien entendu, l'essentiel des paris sur le football reste illégal dans tout l'Extrême-Orient".

Et il ajoute : "Nous savons que, par le passé, des jeux ont été truqués en Angleterre - et il n'y a aucune raison de croire que cela ne puisse plus arriver aujourd'hui, bien au contraire".

Un passé peu glorieux

Le football italien a été frappé par l'horreur en série au fil des ans, et certains Italiens s'étonnent à juste titre que la passion du football n'ait pas été plus gravement entamée. Comment l'Italie a-t-elle pu fêter la star de la Coupe du Monde 1982, Paolo Rossi, aussi peu de temps après sa suspension pour truquage de match [Rossi a été condamné en 1980 à trois ans de suspension pour avoir permis de fausser le résultat d'un match, suspension finalement ramenée à deux ans] ? On a aussi vu la Juventus se remettre rapidement sur pied après avoir connu une crise grave, bien des années plus tard [en 2006, le club a été déchu de ses deux derniers titres de champions et retrogradé en série B suite à son implication dans une affaire de match truqués dans le Calcio] .

Il est vrai que la passion de l'Angleterre pour le football n'avait jamais été si forte que lorsque les Boys de 66 ont gagné la Coupe du Monde - deux ans tout juste après le scandale qui a touché plusieurs membres de l'équipe. C'est un joueur écossais, Jimmy Gauld, qui a révélé le pot aux roses. Ayant joué dans 10 clubs différents, il a terminé sa carrière en 1960 suite à une fracture de la jambe et a alors tout raconté. De nombreux matchs auxquels ils avaient participé avaient été truqués. Sa récompense : 7 000 livres d'un journal du dimanche - et quatre ans derrière les barreaux. Cette somme peut sembler modeste aujourd'hui, mais on pouvait faire pas mal de choses avec autant d'argent à une époque où les grands joueurs se rendaient aux entraînements en bus et caressaient l'espoir de tenir un jour un pub ou un magasin de bonbons.

Evidemment, les joueurs sont à l'abri de telles tentations aujourd'hui. Ou du moins c'est ce qu'on pouvait imaginer lundi 6 février peu avant le déjeuner, quand le policier a ouvert son dossier et nous a laissé entrevoir cette sombre possibilité : pour certains, seul le prix a changé.

James Lawton
Pour The Independent
Lu sur courrierinternational.com
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire