Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Corée du Sud (Pusan)/Election à l'UIT: La Mauritanie retient son souffle


Actu Mauritanie
Lundi 20 Octobre 2014 - 16:13

L’élection au poste de vice-secrétaire général de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) à laquelle postule la mauritanienne Dr Fatimétou Mint Mohamed Saleck aura lieu, entre 20 octobre et le 7 novembre, à Pusan, une ville portuaire de la Corée du Sud.


Corée du Sud (Pusan)/Election à l'UIT: La Mauritanie retient son souffle

 Et c’est justement en marge de cette  réunion  qui  a  donc démarré ce lundi matin qu’aura lieu  l’élection  au poste de vice-secrétaire général  de auquel postule Dr Fatimétou Mint Saleck. La candidate de la Mauritanie va  affronter   le britannique Malcolm Johnson, le canadien Bruce Gracie, la polonaise Magdalena Gaj et le nigérian Shola Taylor.

De l’avis d’un bon nombre  d’observateurs et experts, la candidate mauritanienne qui bénéficie de l’appui des pays arabes, de l’OCI et de certains pays  africains, mais aussi  d’une  importante  partie  des intellectuels   issus ses secteurs publics et privés  dispose de réels  chances  pour  passer le premier tour.

A cet effet,  la diplomatie mauritanienne s’est beaucoup démenée, et depuis quelques jours, une importante délégation  mauritanienne séjourne avec la candidate  en Corée du Sud. Elle multiplie les contacts de dernière minute pour  accroître les chances de Dr Fatimétou Mint Mihamed Saleck  de remporter la victoire. Le pays retient donc son souffle et prie pour la victoire de sa candidate.
 

Au cours de la réunion de Pusan, les  plénipotentiaires de l’UIT, qui rassemble  193 pays, vont  débattre  entre autres thèmes,  l’émancipation des femmes à travers les TIC,  les problèmes liés aux fréquences radio et aux orbites des satellites ; la cybersécurité et la croissance partagée à travers les TIC,  Ils vont  également  adopter  un plan financier pour une période de quatre ans et élire les membres de l'équipe de direction de l'organisation ainsi que les membres du Conseil et les membres du Comité du Règlement des radiocommunications. C’est dire que cette rencontre permet  aux pays membres de décider du rôle  futur de l’organisation et déterminent en même temps sa capacité d’influencer  et d’orienter l’évolution des TIC dans le monde.

Source:Lecalame

Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires