Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Coordination de l'opposition pour la démocratie: «Délivrer les Mauritaniens de la dictature abjecte»


Actualité
Dimanche 13 Novembre 2011 - 10:27

La COD s'est réunie ce samedi 12 novembre au palais des Congrès de Nouakchott, et a clairement manifesté son intention de se poser en dernier bastion de la «dictature» actuellement au pouvoir.


Maitre Ould bettah
Maitre Ould bettah
Autres articles
«La C.O.D entend mener au cours des prochaines semaines, des prochains mois une série d’activités dans le but de délivrer les Mauritaniens de la dictature abjecte du régime d’Oud Adel Aziz». L’annonce a été faite par maître Mafoudh Ould Bettah, président de Convergence démocratique nationale qui assure la présidence tournante de la C.O.D, au cours d’un forum tenu ce samedi 12 novembre au palais des congrès.

Par ailleurs, maître Ould Bettah s’est insurgé contre les tares du régime d’Ould Abdel Aziz qui n’est rien d’autre qu’«un système de dictature, de despotisme». Selon le président de la C.O.D, le pouvoir n’a fait que favoriser la culture de la sujétion et le clientélisme et détruit le tissu économique. «On assiste de plus en plus à un monopole de fait de tous les marchés d’État entre les mains d’un groupe très limité des proches du pouvoir. Donc c’est le clientélisme qui prévaut plus que jamais dans ce pays», dit-il avant de signaler que toutes les compétences, tous ceux qui ont un savoir-faire et qui ont refusé de s’inféoder au pouvoir ont été exclus de l’administration et de la vie économique du pays.

Pour le président de la C.O.D, la lutte contre la gabegie promise par le pouvoir est une farce : «On n’a pas besoin de faire beaucoup d’investigations pour se rendre compte que la lutte contre la gabegie n’est rien d’autre que de la poudre aux yeux», dit-il. Pour Mahfoudh Ould Bettah: «la gabegie n’a jamais atteint une telle ampleur, jamais le pouvoir d’achat de citoyens ne s’est détérioré, jamais les Mauritaniens ne sont trouvés confrontés à une telle incertitude par rapport à l’avenir». L’incurie, l’incapacité du pouvoir à prendre les choses en main selon lui ne sont pas faites pour arranger les choses, selon le président de la C.O.D.

Le président de la C.O.D s’est insurgé contre la stratégie sécuritaire initiée par le pouvoir: «Au niveau sécuritaire notre pays, dit-il, a été engagé dans une guerre par procuration dangereuse pour sa cohésion et sa pérennité. On assiste à une instrumentalisation de l’institution militaire qui a été détournée de sa vocation de ses responsabilités au détriment de son devoir vital qui est celui de protéger la sécurité du pays et des citoyens».

Aux yeux de maître Bettah, «il est clair aujourd’hui que le seul salut pour le peuple mauritanien sera de mettre un terme à l’action et d’arrêter le régime d’Ould Abdel Aziz, de délivrer la Mauritanie des griffes de ce régime corrompu, carrent pour redonner à la Mauritanie et aux Mauritaniens l’espoir».La responsabilité d’établir une démocratie incombe à tous les Mauritaniens car il y va de l’avenir de nos enfants, dit-il. Reste à savoir si maître Ould Bettah et les politiques réunis sous la bannière de la C.O.D, entend mener au cours des prochaines semaines, des prochains mois une série d’activités dans le but de délivrer les Mauritaniens de la dictature abjecte du régime d’Oud Adel Aziz, s’ils ont oui ou non les moyens de leurs ambitions.

Samba Camara
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires