Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Concours photo "Nouveau Regard" : Daouda Corera, une vision prometteuse de la Mauritanie


Culture
Jeudi 21 Juin 2012 - 12:09

La première édition du concours photographique "nouveau regard" organisé conjointement par l'institut français de Mauritanie et Sahel Production de Yero Djigo, a accouché d'un jeune vainqueur : Daouda Corera. Une vraie promesse artistique dans le désert culturel mauritanien ! Découvrez quelques-unes de ses photos.


La photographie gagnante du concours "nouveau regard" 2012. Crédit : D. Corera
La photographie gagnante du concours "nouveau regard" 2012. Crédit : D. Corera
Grand, élancé, simple, Daouda Corera promène sa silhouette entre les photographies exposées du concours à l'institut français de Mauritanie. Visiblement intimidé par la petite foule venue assister à la remise de prix, il explique le sens et surtout la perspective qu'il veut faire partager à travers l'objectif.

"La Mauritanie devra nécessairement être réellement métissée dans les années à venir. C'est un des gages de sa stabilité sociale future. C'est entre autres ce que je voulais évoquer à travers la photo gagnante du concours, qui représente ce maure et cette noire-mauritanienne adossés l'un à l'autre" explique le jeune homme visiblement ému.

A côté, Jany Bourdais, directeur de l'institut français de Mauritanie, se projette déjà dans l'avenir de cette initiative qui a ouvert des perspectives insoupçonnées. "Avant ce concours sur Facebook, inédit, la page de l'IFM avait moins de 200 adhérents, aujourd'hui, avec la petite vague d'enthousiasme que le concours a suscité, nous en sommes à presque mille!" s'enthousiasme-t-il.

Et des émules se sont créés. "J'ai reçu des appels de différents instituts français, notamment celui de Londres, qui a été charmé et convaincu par cette initiative, sur la base des réseaux sociaux; et ils sont intéressés pour la reproduire" annonce-t-il. C'est bien la preuve selon lui du dynamisme au niveau d'une jeunesse mauritanienne, qui ne demande qu'à être bousculé !

Yero Djigo, fondateur de Sahel Productions, opine silencieusement, et enchaîne en expliquant les raisons de la mise sur pieds d'un tel concours. "On dit habituellement que la Mauritanie est un pays riche de sa diversité. Mais ce qui le disent ne le pensent qu'en surface, voire à peine. Nous y croyons pour notre part, et ce genre d'initiatives montre vraiment que les jeunes mauritaniens ne sont pas atones, et sans passions. Il suffit de les stimuler et de leur offrir des perspectives d'épanouissement" affirme-t-il.

Daouda Corera a reçu un appareil professionnel et une formation intensive de deux semaines, auprès d'un des meilleurs photographes professionnels sénégalais. "une aventure que je compte bien mettre à profit et m'améliorer et montrer sous d'autres angles, la Mauritanie" conclut-il.

MLK


La jeunesse créatrice mauritanienne pointe le bout de son nez. Crédit : D. Corera
La jeunesse créatrice mauritanienne pointe le bout de son nez. Crédit : D. Corera

Le vainqueur du concours, Daouda Corera. Crédit : Noorinfo/mlk
Le vainqueur du concours, Daouda Corera. Crédit : Noorinfo/mlk

Nouakchott en plein renouveau? Crédit : D.Corera
Nouakchott en plein renouveau? Crédit : D.Corera
Mamoudou Kane


              


1.Posté par isabel le 22/06/2012 13:27
felicitations au photographe et a tous les jeunes qu'ont participé a cette initiative.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires