Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Communiqué officiel de la C.E.N.I ( censuré par l'Agence Mauritanienne d'Information )


Actualité
Dimanche 3 Mars 2013 - 10:16


Communiqué officiel de la C.E.N.I ( censuré par l'Agence Mauritanienne d'Information )
Déclaration de Presse

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) s’est attelée, dès sa mise en place,  à réunir les conditions nécessaires  à l’organisation d’élections transparentes et crédibles, susceptibles d’emporter une large adhésion.
A cet effet, la CENI, désormais unique organe de gestion des élections, a œuvré en priorité au raffermissement de son indépendance et  à la mobilisation de ses moyens d’action.

Elle a, à ce titre, entrepris des démarches suivies auprès des Pouvoirs Publics qui ont abouti à des résultats concrets dont notamment :

  • l’adoption d’un décret consacrant la plénitude des pouvoirs de la CENI pour l’organisation des opérations électorales, y compris le Recensement s’y rapportant (RAVEL) ;
 
  • l’accord sur les modalités de mise à la disposition de la CENI des moyens matériels et financiers, nécessaires  à l’accomplissement de sa mission, de manière à garantir son autonomie et son indépendance ;
 
  • le renforcement des moyens en vue de l’amélioration significative des conditions  d’enrôlement des citoyens et de mise à leur disposition de leurs Cartes Nationales d’Identification,  à l’Intérieur du pays comme à l’Etranger.
 
Par ailleurs, la CENI a engagé des concertations multiformes avec les Partenaires du Processus électoral, (Partis Politiques, Organisations de la société civile, Leaders d’Opinions, etc.)  à l’effet de créer un Espace de Concertation à même d’accompagner et de suivre le bon déroulement du processus électoral.

En outre, elle a entamé une série de contacts avec les Représentants de la Communauté Internationale concernés par le développement de la Démocratie dans notre pays, en vue de bénéficier de leur appui et de leur accompagnement.
Au stade actuel, ce bilan globalement positif, permet d’envisager une nouvelle étape du processus en cours.
Dans ce cadre, la CENI décide d’organiser les prochaines élections législatives et municipales, dans la fourchette de temps comprise entre la mi-septembre et de mi-octobre 2013.

Il reste entendu que la date précise de la tenue du scrutin sera arrêtée en concertation avec les Partenaires concernés et publiée en conséquence.

La CENI entend mettre à profit la prochaine période, en coordination avec les Acteurs du Processus, pour consolider les acquis et favoriser la réalisation de nouvelles actions, notamment :

  • Le renforcement des opérations d’enrôlement,  à l’intérieur et à l’Etranger ;
  • L’amélioration des conditions de distribution des Cartes Nationales d’Identification ;
  • La réalisation du Recensement Electoral (RAVEL), et l’établissement  de la liste électorale ;
  • La poursuite des concertations avec les Acteurs Politiques et ceux de la Société Civile, etc.
 
La CENI poursuivra ses efforts, en partenariat avec tous les Acteurs du processus Electoral, pour l’élargissement des acquis obtenus et la prévention de tout obstacle qui pourrait survenir sur la voie de l’organisation d’élections transparentes et crédibles.
A cet égard, elle compte sur l’appui et l’engagement de tous les Acteurs  de la vie politique nationale pour la réussite des prochaines échéances électorales, dans l’intérêt supérieur de la Nation.

Nouakchott, le 28 février 2013

Communiqué officiel de la C.E.N.I ( censuré par l'Agence Mauritanienne d'Information )

Communiqué officiel de la C.E.N.I ( censuré par l'Agence Mauritanienne d'Information )


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires