Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Communiqué de Presse de la Mme la Maire de Tevragh-zeina sur la participation de la délégation Mauritanienne au Forum international Villes Résilientes 2013


Communiqué
Mercredi 19 Juin 2013 - 16:48


Autres articles
Communiqué de Presse de la Mme la Maire de Tevragh-zeina sur la participation de la délégation Mauritanienne au Forum international Villes Résilientes 2013
La commune de Tevragh Zeina et un représentant de la Communauté Urbaine de Nouakchott, ont  participé au 4eme forum mondial sur la résilience urbaine qui s’est déroulé à Bonn du 31 mai au 2 juin 2013. Cette participation s’inscrit dans le cadre de la coopération projetée de la commune et de la Communauté Urbaine de Nouakchott avec le projet de la coopération technique Allemande (GIZ) Adaptation au changement climatique des villes Côtières (ACCVC).

Le forum ‘Villes Résilientes 2013’ est organisé par ICLEI (Local Governments for Sustainability), la ville de Bonn, et le Conseil mondial des maires sur le changement climatique. Le Ministère fédéral Allemand de la Coopération Economique et du Développement est l’un des partenaires clés des organisateurs de ce Forum.

Chaque année, ce forum mondial sur la résilience urbaine et l’adaptation au changement climatique est organisé à la suite des  négociations sur le changement climatique tenues à l’assemblée générale des Nations Unies. Plus de 500 participants et plus de 30 partenaires contribuent à rendre le forum ‘Villes Résilientes 2013’, un événement majeur, réunissant décideurs et experts en adaptation aux changements climatiques pour débattre et proposer des solutions adaptées aux environnements urbains. Et c’est en ce sens que cette manifestation constitue une plateforme unique d’échanges et de rencontres des principaux acteurs internationaux de la résilience urbaine et l’adaptation au changement climatique.
Les thématiques abordées cette année sont au cœur de celles abordées par la commune de Tevragh Zeina et le projet ACCVC notamment :
  • l’analyse des risques et vulnérabilité urbaines,
  • la planification et la mise en œuvre de politique d’adaptation au changement climatique,
  • le développement et la mise en œuvre de solutions spécifiques à l’adaptation au changement climatique,
  • le financement de la résilience urbaine,
  • la participation des communautés locales et de la société civile aux processus de construction de la résilience urbaine.
En effet, il est désormais scientifiquement prouvé que les changements climatiques vont avoir des impacts catastrophiques sur les zones situées dans la dépression de l’Aftout-es-Sahéli, c’est à-dire la ville de Nouakchott dans son ensemble. Les quartiers périphériques sont déjà touchés par l'ensablement. Les inondations consécutives aux incursions marines et/ou aux fortes pluies vont de plus en plus fortement affecter les populations (+47% à l’horizon 2020) et les biens économiques (infrastructures routières, industrielles, habitat, etc.). L’érosion côtière va augmenter non seulement en raison de l’élévation du niveau de la mer mais aussi de l’utilisation anarchique des dunes. 

Par ailleurs, la ville ne cesse de croître… Nouakchott connaît une urbanisation galopante et concentre aujourd’hui 1/3 des Mauritaniens et l’essentiel de l’activité industrielle et socio-économique du pays. La ville est actuellement 10 fois plus étendue qu'en 1978 et s’étend de manière informelle à une vitesse de 4,6 km2/an. Cette croissance exponentielle et anarchique représente l’un des défis majeurs des gestionnaires de l’urbain car il n'y a pas un grand choix pour l'extension de la ville; celle-ci se fait, soit dans les zones inondables, soit dans les zones dunaires.

Depuis une dizaine d’années, la prise de conscience de ce problème s’accroit chez les responsables politiques mauritaniens qui, entre temps, ont identifiés et introduits une série de mesures d’ordre technique, institutionnel et législatif. Mme Fatimetou Mint Abdel Malick, maire de la municipalité de Tevragh-Zeina a été parmi les premiers responsables à s’impliquer dans une politique d’action contre l’impact du changement climatique à Nouakchott.

Durant le forum, la municipalité de Tevragh-Zeina a manifesté sa volonté de poursuivre son engament en faveur d’une politique de construction participative de résilience urbaine afin de se prémunir contre les risques des catastrophes naturelles, et ce, en partenariat avec le projet de la GIZ ‘Adaptation au changement climatique des villes côtières’.

Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire