Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Ce qu’on ne voit que dans les vols vers Nouakchott…


A.O.S.A
Mardi 22 Mars 2016 - 17:23


D’abord une pensée aux victimes des attentats à Bruxelles notamment à l’aéroport.  Elles rejoignent les victimes quotidiennes en Syrie, hier en Turquie, Tunisie, Côte-d’Ivoire etc. L’un des frères Kouachi disait, en parlant de code d’honneur, qu’ils étaient des combattants et qu’ils ne touchaient pas aux innocents.

 

 

Il faut croire que depuis les règles d’engagement ont changé. Les fins semblent justifier les moyens, un peu comme en Israel avec le protocole Hannibal qui consiste à ne pas faire de quartier quand il s’agit de récupérer un soldat qui pourrait finir otage. Bilan d’une opération : 130 morts innocents ou non.

 

 

 « pourquoi l'armée israélienne a-t-elle bombardé massivement une zone où un des siens pouvait se trouver ? Et en sachant pertinemment que les pertes civiles seraient lourdes ? Selon des sources palestiniennes citées par le quotidien israélien Haaretz, la seule offensive sur Rafah, le 1er août, aurait tué plus de 130 personnes. Dont le soldat Hadar Goldin, même si on ignore s'il a été tué par les tirs de sa propre armée ou par un combattant palestinien qui se serait fait exploser lors d'une opération de destruction d'un tunnel.

Selon Haaretz, l'armée israélienne aurait activé ce jour-là le « protocole Hannibal ».

 

 

La coalition arabe ne fait pas mieux au Yémen… Bombardement de marché, 6200 morts dont la moitié des civils…

 

 

Chacun tue des innocents soit au nom de sa politique soit au nom de la vengeance. Mais au nom de l’islam, on n’a pas encore autant tué qu’au nom du christianisme, du communisme, sans parler du capitalisme aveugle. C’est encore loin du compte et les musulmans sont les plus tués dans cette affaire mais passons vu qu'il est désormais interdit de chercher à comprendre car comme dit Valls, essayer de comprendre serait déjà justifier.

 

Hollande qui dit à Netanyahu qu’il aura toujours une chanson pour les dirigeants d’isreal pendant qu’il diabolise Marine. Allez comprendre…

 

 

Chirac n’aurait jamais fait ça

 

Mitterrand non plus sans parler de De Gaulle pour qui les juifs sont un peuple d’élites, sûr de lui-même et dominateur

 

Depuis Sarko, la France suit aveuglément les USA comme la Mauritanie cire les babouches de l’Arabie Saoudite à tout prix. Il faut dire que les dictateurs arabes qui prennent la fuite n’ont de refuge qu’en Arabie Saoudite ou au Qatar, deux états désignés comme agitateurs de la mouvance terroriste sans parler de leurs liens économiques étroits avec les puissances occidentales

 

 

qu’elles tiennent  en leur achetant des armes ou tout Paris.
 

 

Ne mélangeons pas tout, pendant que d’autres montent tous ces extraits pour dire que ce qui se passe dans le monde arabo-musulman est une croisade téléguidée par Isreal jusqu’à la création de Daesh et la théorie du «  nid de frelons ». Passons donc et à bas les méchants qui ne sont que d’un côté.

 

Pour l'essentiel,  c’est d’ailleurs étonnant qu’il n’y ait pas plus d’attentats dans les aéroports vu la facilité d’y entrer même en France. L’été dernier j’ai vu à l’aéroport de Tunis des mesures radicales mais impossibles à mettre en place dans un grand aéroport sans ralentir ou bloquer le trafic tout entier à cause de la lenteur du flux : les tunisiens avaient mis des portiques de sécurité à l’entrée de l’aéroport !

 

C’est un dispositif rassurant par les temps qui courent mais économiquement suicidaire pour les aéroports.  Si les français ou les belges devaient l’appliquer, il y aurait un monde fou à l’entrée facilitant pour le coup un attentat devant les portes car il suffirait d’un kamikaze et c’est terminé. C’est donc une solution qui ne sera pas utilisée de sitôt à moins d’intensification des attaques ce qui ne risque pas d’arriver non plus car les services de sécurité travaillent quoi qu’on dise et ils seront de plus en plus efficaces même si on ne peut pas repérer ni arrêter des gens qui ne sont pas fichés.

 

 C’est le risque majeur incontrôlable que de voir de plus en plus de jeunes décidés à passer à l’acte jusqu’à ce que les européens concernés par ces attaques se demandent pourquoi ce sont toujours les mêmes pays européens touchés par ces attentats, la France en tête. Alors viendra aux oreilles du plus grand nombre le débat qui a déjà commencé  en sourdine avec notamment le célèbre auteur du traité d’athéologie, Michel Onfray, qui dit clairement en conférence et à la télé que ceux qui attaquent la France sont en situation de légitime défense car avant que la France n’aille bombarder l’Irak, la Syrie, la Lybie ou l’Afghanistan, aucun de ces citoyens ne pensaient venir se faire sauter en France.

 

 

 


Passé la stupeur et l’effroi, les peuples finiront par demander des comptes et il faudra alors leur expliquer les raisons de l’engagement tous azimuts derrière les américains, jusqu’à l’arrivée d’un Obama qui semble laisser la place d’ennemi des terroristes à la France désormais en première ligne. Il mérite enfin son prix nobel pour la paix mais il s’en va.... Hélas, il faut croire qu’il sera trop tard pour arrêter la machine infernale. La France est partie pour longtemps en guerre et ses intérêts comme ses citoyens seront touchés partout où les « djihadistes » le pourront. Sale temps aussi pour les innocents français en France et dans le monde, sale temps d’ailleurs pour tous les innocents.

 

 Quand  on entend un De Villepin, qu’on entend de moins en moins faute d’audience certainement, quand on entend un Onfray ou d’autres, quand on voit ce qui se passe dans le monde arabo-musulman bombardé depuis tant d’années après avoir vécu sous des régimes de terreur, il ne faut pas s’étonner que là-bas, des gens perdent la tête et décident de tirer sur des innocents à défaut d’atteindre les dirigeants histoire de faire goûter à leur peuple un petit instant de terreur.

 

 En Europe, c’est désormais la terreur ou presque. On ne parle que de terrorisme. J’étais en Italie. Là-bas, il n’y a rien encore et pourtant on ne parle que de ça du matin au soir. Ils sont mieux informés que nous et même les français sur toutes les actions des terroristes islamistes dans le monde en temps réel. Pendant une semaine il a été question sur toutes les ondes de l’envoi imminent de soldats italiens en Lybie vu le risque accru de terrorisme. Il a fallu une semaine de rumeurs pour que Matteo Renzi  s’exprime clairement et dise qu’il n’en sera pas question et que la question n’est pas à l’ordre du jour car contrairement à la France, l’Italie n’est pas en guerre mais pendant une semaine ce fut la terreur et quel message envoyé à la zone concernée que de dire pendant une semaine que l’Italie allait envoyer des militaires.

 

 Bilan, partout le noir,  le basané, la barbe la barbichette sont repérés par le pauvre citoyen européen en alerte permanente. Citoyen qui souvent ne connaît rien ni à ces peuples, ni à l’islam. 

 


Une fois je marchais en Italie dans une petite ville. Je n’osais même plus entrer dans une boutique à cause de l’accueil sinistre dû pour le coup non pas au terrorisme mais à l’afflux massif des migrants qui pour certains sèment parfaitement la pagaille là où il passent, se battant, s’enivrant. Alors, je regardais furtivement les boutiques d’artisanat.

 

 Soudain un passant repère cet africain à l’air arabe avec quelques poils au menton, un bonnet sur la tête et un sac à dos. Il remarque l’air mal à l’aise comme quelqu’un qui cherche à ne pas être remarqué. Soudain il m’interpelle en italien et découvre en voyant que je ne comprends rien qu’il tient peut-être un danger public à venir ou juste un migrant un peu voleur.

 

 Je réponds en anglais, qui n’est pas non plus celui de Cambridge. L’homme se dresse devant moi avec la carrure d’un camionneur. Il avait un petit bonnet sur la tête comme s’il avait le crâne rasé. Je me suis dit qu’il s’agissait peut-être un skinhead et qu’il allait certainement me fatiguer. J’ai donc décidé de discuter histoire qu’il comprenne que je suis un touriste et non un migrant. En vérité, je redoutais que ses copains ne rappliquent car dans cette petite ruelle, j’étais bon pour quelques rhumatismes.

 

 Il m’a demandé d’où je viens et surtout quand je repars. Où j’habite ici et si mon pays était musulman. En sortant mon passeport tout en discutant histoire de lui montrer mille visas européens et américains, je lui ai expliqué que de ce côté de l’Afrique tout le monde est musulman ou presque et que cela n’a rien à voir le terrorisme car vu le nombre de musulmans dans le monde, s’ils se mettaient en action, ce serait le chaos partout sur la planète.

 

 Quand il a vu les visas, quand il m’a entendu lui parler des lieux intéressants à visiter dans le  coin, il a commencé à comprendre qu’il avait affaire à un touriste. Alors son visage s’est métamorphosé. Il a souri d’un sourire de commerçant satisfait. Plus sûr de moi désormais et certain que je ne finirai pas dans les faits divers du canard local, j’ai alors commencé à me plaindre du sort réservé aux touristes basanés dans le coin qu’ils soient arabos, africains ou même indiens.

 

J’ai dit qu’on en avait assez des regards des indigènes qui nous prenaient pour des migrants alors que notre présence fait tourner l’économie du tourisme. Là, il a sursauté en expliquant que c’est en effet un problème mais que c’est à cause de l’actualité. Je lui ai dit que je suis venu à l’invitation d’italiens qui après être venus chez moi  avec plaisir m’ont demandé de découvrir chez eux. Et pour finir je lui ai expliqué que s’il se pointait chez moi ou ailleurs dans le monde arabo-musulman, il n’est pas à l’abri d’être pris aussi pour un soutien des gouvernements qui bombardent aveuglément ces peuples ou qui soutiennent Israël en tout jusqu’aux massacres en Palestine alors qu’il n’y est pour rien.

lire la suite...

chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires