Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Ce qu’il faut retenir des tirs cinglants du capitaine K contre Aziz…


A.O.S.A
Samedi 25 Février 2012 - 16:54


Ce qu’il faut retenir des tirs cinglants du capitaine K contre Aziz…
Au début, faute de temps, nous n’avons pas voulu lire encore une tartine de préciosités de ce fameux capitaine qui manie la langue de Molière sans mâcher sa satisfaction à parler des incisives où se faufile, quand ça lui plaît de la montrer, une langue de serpent qui ne mord pas à mort comme d’autres stériles tirent à blanc mais marque comme les sages tirent les oreilles…
 
Puis, mot après mot, il a bien fallu continuer car c’est un festival de bons mots, de deïmanité en langue française : on dirait qu’AOC l’a prié gentiment de ne pas forcer en doctes références ce que le capitaine a réussi à merveille malgré quelques retours étincelants du naturel au trot.
 
Ainsi à la simple question du Calame :
 
«  La Mauritanie est gouvernée, depuis le 10 juillet 1978, par les militaires, hormis la parenthèse de Sidioca. Les civils disent que les problèmes du pays ont commencé depuis cette date. Etes-vous de cet avis ? Pensez-vous qu’ils ont échoué dans la gestion et qu’il est temps qu’ils rentrent dans leurs casernes ? »
 
Le précieux répond entre autres : « …Il y a vingt-cinq siècles, Aristote disait : " tous les corps ont tendance à rejoindre leurs lieux naturels ". Sans vouloir disséquer l'anthropomorphisme aristotélicien que les lois de la pesanteur démentiront, j’affirme, avec détermination, que la place de l'Armée est dans les casernes. »
 
A part ces petits débordements du vase qui ne peut éternellement contenir son mérite, le capitaine parla avec une clarté de vulgarisateur averti. Ceux qui savent tout n’apprendront rien mais ils pourront lire ce qu’ils savent, dit par un militaire qui croit savoir de quoi il parle et ose le dire au nez d’Aziz et sa liberté d’expression apparemment acquise…
 
Ce qui est curieux quand on a déjà lu les sorties du capitaine retraité, est-il vraiment pour l’émancipation des h’ratines ? Certainement, mais en l’état du niveau d’éducation, il faut donner du temps au temps… Bien sûr, sinon ce serait le monde à l’envers… Quant à sa position vis-à-vis du « problème noir » en Mauritanie ? Il en parle en humaniste qui veut la paix et l’égalité pour tous mais quand il s’agit de défendre le service militaire pour tous : là, il zigzague car il connaît la menace, admet que cela devrait être utile mais que cela coûte trop cher, de là que d’autres nations aient abandonné cette pratique…
 
De même au sujet de feu le colonel N’diayane, le capitaine garde la réserve du militaire enquêteur mais laisse bien entendre qu’il y a un mystère douteux à ce sujet…
 
Exquise honnêteté, il attaque Aziz sans ménagement, comme Sidioca d’ailleurs mais au lieu d’aiguiser le mystère au sujet des fameux 50 millions de dollars saoudiens, il en parle comme s’ils avaient bien été utilisés pour l’armée et donc non pillés par Aziz comme l’ont dit haut et fort bien des partis d’opposition respectables… Sans doute un cadeau maraboutique pour faire avaler aux lecteurs militaires aziziens d’autres couleuvres…
 
Nul n’est parfait, mais l’ex capitaine Ely Ould Krombélé demeure un reste admirable de la mauritanie d’hier celle qui aurait survécu si les militaires au rabais n’avaient pas pris le pouvoir. On imagine la Mauritanie avec des généraux ayant un tel esprit puis, au sujet des militaires négro-mauritaniens massacrés, on l’entend dire « ceux qui n'ont pas voulu passer à la basse besogne, comme moi, n'ont pas pu avancer. On ne vous dira jamais pourquoi mais nous savons que tous les officiers de sécurité, cette année 90-91, furent reçus au brevet de capitaine. »

lire la suite...
chezvlane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires