Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Carnet de L'Authentique du 03 Novembre 2015


Actu Mauritanie
Samedi 7 Novembre 2015 - 13:10

e président de la République serait désormais favorable à l’augmentation de l’âge du départ à la retraite des fonctionnaires (...) L’homme d’affaires mauritanien qui dominait le secteur des transports au temps de Ould Taya et qui avait décidé de résider pour toujours en Arabie saoudite, est revenu en Mauritanie (...)


Carnet de L'Authentique du 03 Novembre 2015
Carnet de L'Authentique du 03 Novembre 2015
Retraite.

Le président de la République serait désormais favorable à l’augmentation de l’âge du départ à la retraite des fonctionnaires. Il en a instruit son Premier ministre en début de semaine le sommant d’étudier la question avec le ministre de la Fonction publique

. C’est ce que nous avons appris de sources sures qui indiquent que ce changement d’attitude du président aurait été provoqué par un rapport qu’il a reçu sur l’état de l’administration mauritanienne durant ces dernières années et ses perspectives. Il semble que ce serait le chaos, la relève des vieux fonctionnaires n’ayant pas été préparée.

Pour ces mêmes sources, le chef de l’Exécutif se pencherait pour une augmentation de trois ans, au maximum, aussi bien dans la limite d’âge que dans le nombre d’année de fonction.
 
Vente.

L’homme d’affaires mauritanien qui dominait le secteur des transports au temps de Ould Taya et qui avait décidé de résider pour toujours en Arabie saoudite, est revenu en Mauritanie.

Cette fois, porteur d’industrie ! L’homme en question s’est associé à une firme étrangère et compte profiter des restrictions d’importation de voitures d’occasion dans le pays.

De sources dignes de foi, le prix des véhicules qu’il va commercialiser oscillera entre 1 million et demi de nos ouguiyas à deux millions. Il s’agirait toutefois de véhicules petits porteurs dont le premier objet est le transport de marchandises.
 
Indépendance.

La Willaya de Nouadhibou a introduit une requête auprès des Autorités pour leur demander de « civiliser » le défilé du 28 novembre prochain.

Dès lors où l’événement va se produire dans la capitale économique, il serait maladroit de circonscrire le défilé aux seules forces de l’ordre et de sécurité, ce qui étoufferait l’aspect économique. Telle est l’argument qu’elle a avancée, demandant à être chargée de la sélection des sociétés qui pourront faire partie du défilé, le cas échéant.
 
Rassemblé par Oumr El Moctar
Lauthentic.info 
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires