Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Carnet de "L'Authentique" du 03 Décembre 2015


Actu Mauritanie
Lundi 7 Décembre 2015 - 07:33

e président de la République s’apprête à effectuer de profonds changements dans le gouvernement (...) Ouvert au public, le nouvel aéroport ne « divulguera » pas tous ses secrets aux visiteurs (...) ’alerte qui avait été déclenchée ces derniers jours, à Nouakchott et à Nouadhibou suite aux attentats qui se sont produits à Paris et à Bamako, a été levée. (...)


Carnet de "L'Authentique" du 03 Décembre 2015
Carnet de "L'Authentique" du 03 Décembre 2015
Changement.

Le président de la République s’apprête à effectuer de profonds changements dans le gouvernement. C’est ce que nous avons appris de sources informées, qui sont formels sur le sort du Premier ministre. Lequel ne perdrait pas son poste. Toutefois, Hademine serait la prochaine cible de Ould Abdel Aziz. Ce sera quand il aura à faire valoir ses droits à le retraite… premier trimestre de l’an 2016 à l’occasion de son départ à la retraite.

A propos du remaniement qui s’annonce, nos sources parlent d’un départ massif de plus de huit ministres !
 
Fermé.

Ouvert au public, le nouvel aéroport ne « divulguera » pas tous ses secrets aux visiteurs. En effet, ces derniers ont été autorisés à le visiter de fond en comble, exception faite du pavillon présidentiel. C’est que les clefs de celui-ci ont été remises à la Présidence de la République qui les a remises à son tour au BASEP. Il faut dire que le pavillon en question est entièrement équipé et qu’il comporte deux suites de classe « A ».
 
Fermé.( Bis)

Contrairement à l’idée répandue, le nouvel aéroport n’est pas entièrement ouvert au public. Les candidats aux visites, devraient en effet montrer « patte blanche » au niveau de deux check-points situés entre cette infrastructure et la route Nouakchott- Nouadhibou. Par la suite, il faut passer à l’identification et répondre à une série de questions… Des épreuves « éliminatoires….
 
Levée.

L’alerte qui avait été déclenchée ces derniers jours, à Nouakchott et à Nouadhibou suite aux attentats qui se sont produits à Paris et à Bamako, a été levée.

Les éléments des forces de l’ordre qui avaient été mises en consigne ont ainsi été autorisés à se rendre chez eux au lendemain des festivités marquant la 55ième anniversaire national.

Finalement, il semble, aux yeux des pouvoirs publics, que « la Mauritanie, pour l’heure, n’était pas sous menace terroriste ».
 
Rassemblé par Oumr El Moctar 
lauthentic.info
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires

Le bain turc de la SNIM

18/08/2016 - Noorinfo