Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

CENI : quand maître d’hôtel Takioullah sert un verre à moitié vide…


A.O.S.A
Jeudi 20 Juin 2013 - 11:58


CENI : quand maître d’hôtel  Takioullah sert un verre à moitié vide…
Dans un article intéressant « La CENI: Des pouvoirs mi fugues mi raisins » où maître règle son compte à toute autre possibilité d’interpréter une loi, il déclare entre autre :

 « Suivant l'article 2 de la Loi, la CENI dispose de la plénitude des pouvoirs pour "préparer", "organiser", "superviser" l'ensemble de l'opération électorale, et ce, de la phase de validation du fichier jusqu'à la proclamation des résultats. Toutefois, il faut souligner que l'article 2 de la Loi ne dit pas "Déclarer", "fixer" ou "enclencher" les élections, mais plutôt "préparer", "organiser" et "superviser". Se pose alors la question: qui décide de l'enclenchement des élections? En d'autres termes, qui fixe la date des élections?

Certainement pas la CENI. »

Maître nous expliquera la nuance entre préparer et organiser  afin de voir si de l’un à l’autre on puisse trouver la place d’une quelconque autorité supplémentaire. En attendant, le savant maître d’hôtel  qui va dans le mauvais sens de l’esprit de la loi va aussi nous expliquer ceci, je cite :

« D'ailleurs, les termes de l'article 5 vont dans ce sens: "Dans l'exercice de ses fonctions la CENI dispose d'une indépendance totale et ne reçoit aucune instruction d'aucune autorité ou institution publique ou privée". »

 Donc maître : qui peut dire à la CENI quand préparer, organiser et superviser des élections ?

Ainsi quiconque autre que la CENI déciderait de la date viendrait à donner une instruction à la CENI pour préparer, organiser et superviser la chose alors que la CENI « ne reçoit aucune instruction d'aucune autorité ou institution publique ou privée « donc elle seule peut fixer la date pour préparer, organiser et superviser en totale indépendance.

 Cela dit cet article n’est pas complétement à côté de la plaque ; il montre encore une fois que les lois en Mauritanie sont rédigées par des médiocres ; voir au sujet du code de la nationalité

http://chezvlane.blogspot.com.es/2013/05/la-france-appreciera-avec-aziz-la-lutte.html

Quant à la responsabilité financière de la CENI, le comptable sort d’une liste proposée par le ministère des finances :

 « En effet, l’article 21 stipule que pour sa comptabilité, la C.E.N.I n’a d’autre choix que de choisir parmi 5 noms livrés par le ministre des finances ! Pourquoi n’a-t-elle pas le droit de choisir elle-même ailleurs son ou ses comptables ? Toujours est-il qu’en cas de malversation impliquant forcément le comptable, le ministre des finances devra être tenu pour seul responsable de la moralité des comptables ! Que cela soit dit !

Avec le choix du comptable s’arrête l’indépendance de la C.E.N.I…

C’est très important car pourquoi choisir les membres de la C.E.N.I avec un tel souci d’étiquette et leur livrer un comptable du pouvoir dont personne ne sait d’où il sort ni à quel camp, ni réseau il appartient…

Tant que le ministre reste garant de sa moralité et responsable des actes de son candidat, ça va…

A part ça, la C.E.N.I aura le soutien, pour sa pleine indépendance, du ministère de l’intérieur via « La Direction Générale de Services d’Appui au Processus Electoral (DGAPE)… [qui]…regroupe tous les services administratifs intervenant dans l’organisation de l’élection et a pour mission de collaborer avec la CENI conformément aux dispositions de la présente loi. Elle est organisée par décret. »

http://chezvlane.blogspot.com.es/2012/06/statuts-voici-les-articles-qui-entament.html

chezvlane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires