Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

CAN 2012 : Zambie et Côte d'Ivoire, en demi sans trembler


Sport
Dimanche 5 Février 2012 - 10:12

En battant nettement le Soudan (3-0), la Zambie s'est hissée en demi-finale de la CAN pour la première fois depuis 16 ans. Dans la foulée, Grâce à un doublé de Didier Drogba, la Côte d'Ivoire s'est qualifiée pour le dernier carré de la CAN en disposant facilement de la Guinée Equatoriale (3-0).


CAN 2012 : Zambie et Côte d'Ivoire, en demi sans trembler
Les Chipolopolos grandissent: sortis dès le premier tour en 2008 puis en quart en 2010, ils atteignent pour la première fois depuis seize ans le dernier carré du tournoi continental, qu'ils n'ont jamais remporté. Leur souhait de voir la finale et Libreville demeure intact. C'est au large de la capitale gabonaise que l'avion de l'équipe nationale s'était en effet écrasé en 1993. "Leurs âmes sont quelque part là-bas...", avait relevé vendredi le capitaine zambien, Christopher Katongo.

Ce succès en quart valide la méthode d'Hervé Renard, sélectionneur qui s'était assigné comme objectif de "faire mieux qu'en 2010", lorsque son équipe avait cédé aux tirs au but face au Nigeria après avoir eu pourtant la maîtrise du jeu. La naïveté d'alors s'est évaporée sous le soleil de Guinée équatoriale. Car la Zambie a cette fois doublé cette maîtrise d'efficacité. Elle a surclassé le Soudan en se montrant plus complète, plus solide en défense et plus tranchante en attaque, là où son adversaire progressait trop lentement et ne pouvait percer le rideau orange. Plus déterminée.

La Côte d'Ivoire n'encaisse toujours pas

Tranquille comme la Côte d'Ivoire. Certes, les Eléphants ont dû patienter avant de forcer leur destin mais la bande à Drogba était largement supérieure à la Guinée Equatoriale ce samedi en quart de finale de la CAN (3-0). La Côte d'Ivoire se qualifie donc pour la huitième fois de son histoire pour le dernier carré de la compétition. Les Eléphants, qui n'ont toujours pas encaissé le moindre but dans la compétition, retrouve les demi-finales comme en 2006 (finaliste) et 2008 (4e), après avoir été éliminée dès les quarts en 2010.

Leur match a basculé à la demi-heure de jeu. Danilo, le gardien équato-guinéen, a d'abord arrêté un penalty de Drogba, mais quelques minutes plus tard le capitaine des Eléphants ouvrait le score sur un exploit personnel (37e), avant de tuer le match d'une tête (70e). Yaya Touré a clos la marque d'un coup franc en pleine lucarne (82e). La Guinée Equatoriale a pour sa part largement réussi son tournoi en se hissant jusqu'en quarts pour sa première participation à l'épreuve, un exploit d'autant plus retentissant pour la 151e nation au classement Fifa qu'elle a signé deux victoires face au Sénégal (2-1) et à la Libye (1-0) au premier tour.

Pour la Côte d'Ivoire, les demi-finales seront d'un autre calibre. Il faudra disposer sot du solide Mali soit d'un Gabon euphorique sur ses terres. Certes les Ivoiriens ont franchi huit fois les quarts mais ils n'ont remporté qu'à une seule reprise la compétition. C'était en 1992, un autre temps. La génération Drogba a une occasion en or de s'inscrire dans l'histoire.

Noorinfo avec agences
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter