Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

CAN 2012-Tunisie : La révolution comme motivation


Sport
Dimanche 15 Janvier 2012 - 02:00

Les Aigles de Carthage joueront la CAN 2012 pour tout un pays. La Tunisie, qui se remet doucement des événements qui ont marqué la fin de l’année 2010, compte sur ses internationaux pour redresser la tête. Et Sami Trabelsi, le sélectionneur national, en est sûr : "On peut aller très très loin."


CAN 2012-Tunisie : La révolution comme motivation

La Révolution de Jasmin est passée par là mais le ballon tourne toujours rond en Tunisie. La preuve ? Les Aigles de Carthage ont peut-être bataillé pour se qualifier mais ils disputeront, avec la CAN 2012, leur dixième Coupe d’Afrique consécutive.

Si l’expédition angolaise reste un échec, les Tunisiens ont tout de même atteint la finale de la compétition à deux reprises depuis 1994 (pour une victoire en 2004) et chuté en quarts de finale par trois fois. Sami Trabelsi, l’actuel sélectionneur, a fait partie des campagnes précédentes et croit en ses chances au Gabon et en Guinée équatoriale. "On a un bon groupe avec un bon état d’esprit et de la solidarité. Il y a une ambiance géniale, explique le technicien de 43 ans à RMC. On a un seul objectif : faire un bon résultat. Les signes sont là, j’ai bon espoir de faire une belle CAN, c’est-à-dire aller le plus loin possible."


Le derby face au Maroc d’entrée
 

Pour ça, l’ancien défenseur international s’appuie sur un groupe solide. Aux "Européens" comme Aymen Abdennour (Toulouse), Karim Haggui (Hanovre), Jamel Saihi (Montpellier), Yassine Chikhaoui (Zurich), Sami Allagui (Mayence) ou Issam Jemaâ (Auxerre)... viennent s’ajouter une ossature issue de l’Espérance de Tunis (Darragi, Msakni, Traoui, Chemmam...), champion d’Afrique en titre, ou du Club Africain (Ifa et Dhaouadi), finaliste de la Coupe de la Confédération. Un effectif rompu aux joutes continentales, donc, qui a par ailleurs remporté le CHAN 2011 en pleine révolution. "Ces événements doivent nous stimuler, assure Trabelsi. On a su en tirer profit pendant le CHAN puisque qu’ils nous ont servi de motivation. On a pour objectif de bien représenter la Tunisie. Le football est très important pour l’avenir de notre pays : les joueurs peuvent y contribuer."

Et cela passe par de bons résultats. "On n’a pas un groupe facile. Mais, pour moi, il n’y a pas d’équipe supérieure aux autres. Cela devrait se jouer entre la Tunisie, le Maroc et le Gabon. Un bon départ, lors du derby face au Maroc, peut nous y aider. C’est un match particulier, poursuit le coach des Aigles. Si on passe le premier tour, on peut aller très très loin."

Source: afrik.com
Noor Info


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire