Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

C’est officiel : Curiosity a trouvé de l’eau sur Mars et il y en a même plus que prévu


Sciences
Vendredi 4 Octobre 2013 - 11:57

Plus d’un an après son atterrissage sur la planète rouge, le robot Curiosity permet de dresser un premier bilan intéressant : il y a bien de l’eau sur Mars et il y en a même plus que ce que l’on pensait.


C’est officiel : Curiosity a trouvé de l’eau sur Mars et il y en a même plus que prévu
Fin septembre 2013, Curiosity a eu droit à une pleine page en couverture de la revue Science. Et pour cause, après une période essentiellement marquée par les sorties médiatiques contenant photos et vidéos des premiers « pas » du robot sur Mars, l’heure est maintenant venue de tirer des conclusions scientifiques de cette expédition en terre inconnue.

Cette mise à l’honneur en couverture de la revue scientifique est suivie d’une série de publications exposant et détaillant les résultats des 100 premiers jours de la mission MLS qui ont suivi l’atterrissage de Curiosity dans le cratère de Gale, le 6 août 2012. Cependant, la présence d’eau dans le sol de Mars ne relève pas du scoop, Phoenix ayant déjà décelé sur Mars de la glace en sublimation il y a un peu plus de 4 ans.


Néanmoins, les prélèvements de sable martien analysés par le laboratoire Sample Analysis at Mars ont permis de quantifier la quantité d’eau dans le sol : le pourcentage (en masse) d’eau trouvé sur la planète rouge est bien plus élevé que ce à quoi s’attendaient les chercheurs, atteignant 2% selon Laurie Leshin, de l’institut polytechnique Rensselaer.

Comparé à ce qu’on obtiendrait avec un échantillon de sol prélevé sur Terre, ce chiffre ne semble pas impressionnant, mais pour Mars c’est plus surprenant ! De l’eau donc, mais bien plus que prévu. Ce pourcentage en masse pourrait même permettre d’extraire de l’eau par chauffage que les prochaines colonies pourront utiliser.

Enfin, les échantillons collectés par Curiosity ont également montré un composé, contenant un mélange d’oxygène et de chlore qui permet aux chercheurs d’émettre l’hypothèse d’une présence de carbonates qui se forment grâce à l’eau. Les analyses du géologue robotisé aident donc à comprendre petit à petit l’histoire ancienne de Mars à une époque où l’eau coulait certainement à flot dans la rivière nommée Peace River. 

Source : Daily geek show
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter