Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

C’est avec cette arme que Messoud et le pouvoir comptaient torpiller le Comité Directeur…


A.O.S.A
Lundi 16 Décembre 2013 - 21:58


C’est avec cette arme que Messoud et le pouvoir comptaient torpiller le Comité Directeur…
Le Comité Directeur l’aura échappé belle mais pour combien de temps ? Les choses semblent s’être arrangées et la tempête calmée car c’est le Conseil Constitutionnel qui décide à propos des recours. D’ailleurs c’est  inquiétant dans les pays du tiers-monde au b.a.-ba du processus démocratique entre deux baïonnettes que de laisser le Conseil Constitutionnel décider en dernier ressort surtout quand, en gros, 4 des 9 membres sont nommés par le Président de la République qui se trouve être un repenti putschiste multirécidiviste, sans parler des 3 autres nommés par un Président de l’Assemblée  éternel ouvrier des militaires qui  leur permit d’installer leur candidat militairement élu avant que ce dernier ne soit dégommé proprement militairement cette fois, sans parler des 2 autres nommés par un Président du Sénat doublement fantôme pour l’avoir été de son vivant et ensuite yarahmou.
 
Alors même avec une CENI indépendante, qu’arrivera-t-il le jour où le pouvoir en échec lors des élections décide de faire recours à son Conseil Constitutionnel pour trancher une élection présidentielle par exemple ? Il se passera ce que chacun imagine car peut-on imaginer qu’une telle brochette, nommée directement par le sommet du pouvoir et indirectement par ses janissaires, puisse faire autre chose que donner un coup de pouce à son employeur ? C’est un problème car ce même Conseil Constitutionnel a validé l’élection de celui-là même qui prit en otage la constitution. Bah ! C’est l’école de la démocratie. ..
 
Pour ce qui nous occupe, souvenons-nous de la grossesse nerveuse bien lancée qui agita le pays après le premier tour 2013, comme jadis quand l’hystérie vit un coup d’état en cours quand Aziz avait le ventre en passoire à Paris. On a ensuite compris qu’au-delà de la propagande, la légendaire élection de 2006 n’était pas mieux lotie…
 
Cette fois, c’est, sur toutes les ondes, Messoud qui insulte, non pas la CENI, mais les sages, les traitant de séniles et de médecins incapables après les avoir déjà faits copieusement insulter par écrit. Souvenons-nous de cette semaine où de partout, on criait à la fraude, aux trafics de procès-verbaux à telle enseigne que chacun craignait la moindre étincelle pour avoir bientôt les premiers morts.
 
Alakhbobar ne se sont d’ailleurs pas gênés au bon moment pour écrire un article avec un titre associant un mort par balle et la CENI alors qu’il s’agit d’un jeune de 20 ans dont on imagine mal ses responsabilité à la CENI : « Brakna un membre de la CENI tué par erreur »
http://fr.alakhbar.info/8056-0-Brakna-un-membre-de-la-CENI-tue-par-erreur.html
 
Souvenons-nous de l’expédition du parti Ribat menaçant de mort le président de la CENI à son domicile. Souvenons-nous des radios mille collines excitant les hratines de Messoud à Zouerate. Souvenons-nous des autres partis fantômes aboyant avec l’APP contre les sages de la CENI. Souvenons-nous des délicatesses de l’Agence Mauritanienne d’Information donnant la parole au parti Ribat et même à l’UPR pour dénigrer la CENI comme si responsable, elle était coupable de tout avec un innocent ministère de l’intérieur observateur...
 
Seuls les islamistes, après avoir commencé à s’agiter avec les braillards, ont fini par freiner des quatre fers quand ils ont réalisé qu’il se passe peut-être quelque chose de pas musulman comme d’autres disent « de pas catholique ».
 
Souvenons-nous alors de Messoud reçu par Aziz pour se plaindre de la CENI. Alors devient clair qu’il ne manquait qu’une étincelle pour que le CENIGATE  soit le crime parfait en ayant recours à l’article 11 des statuts de la CENI car alors la pauvre CENI, ne comprenant pas comment une élection si bien commencée ait pu tourner au vinaigre, eût fini par admettre qu’elle ait raté sa mission. Alors les saboteurs feraient tomber le couperet prévu par les statuts de la CENI permettant au chef de l’Etat d’en finir avec ce Comité Directeur…
chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires