Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

C’est Jemal Ould Yessa qui a traduit le deuxième texte de Ould Mkheitir…


A.O.S.A
Mardi 3 Mars 2015 - 00:59


C’est Jemal Ould Yessa qui a traduit le deuxième texte de Ould Mkheitir…

De passage à Abidjan, j’ai enfin pu rencontrer mon cousin le célèbre Jemal Ould Yessa de l’organisation Conscience et Résistance. Je l’appelle mon cousin non pas à cause du Soueid Ahmed que nous avons en commun mais surtout de la hartanité vu qu’il est descendant, via sa mère, de l’émir noir du Tagant Abderrahmane Ould Soueid Ahmed, lui-même fils d’une captive libérée par son père l'émir résistant Bakar Ould Soueid Ahmed mort les armes à la main contre le colon.


Comment ai-je connu Jemal ? Je n’en sais trop rien. Par le net assurément car je communique avec beaucoup de gens sérieux, quelques-uns sont anonymes, d’autres des proches du pouvoir Azizien, d’autres des opposants, tous pour ainsi dire ne sont pas des gens de mon âge. Jemal fait partie de ces gens qui se sont manifestés en survolant de temps en temps mes écrits. 


Cela fait donc bien une année ou deux que nous communiquons à l’occasion, en bons cousins, à propos de l’actualité du pays qu’il semble suivre de très près comme tous les exilés toujours amoureux de leur pays. Ne le connaissant pas plus que ça, j’ai dû d’abord prendre note de ce qu’en disait un certain nombre de personnes et le moins qu’on puisse dire est qu’en Mauritanie, il compte bien peu d’amis, ce qui en soi est souvent un compliment car en matière d’amitiés, comme dit l’autre, « rien n’est plus commun que de le nom, rien n’est plus rare que la chose ».


Je savais que Jemal est une plume redoutable, un fin connaisseur de son pays et de l’occident et à force de parler avec lui, j’ai découvert qu’il avait la politique dans le sang, il n’y a rien à faire, c’est un intellectuel qui refuse de tourner le dos à ce qui se passe chez lui. Comment agit-il indirectement, il faudra lui demander si c’est le cas, ce qui est sûr c’est qu’il fut présent quand la majorité des intellectuels mauritaniens a fui au moment de la terreur à propos de Ould Mkheitir.


Sans Jemal, nous n’aurions jamais rien su du deuxième texte de Ould Mkheitir, celui où il explique que nul ne respecte plus le prophète PSL que lui mais qu’il ne s’attaque qu’aux zouayas. A l’époque j’ai eu un mal fou à trouver quelqu’un qui voudrait bien nous traduire ses textes. Le premier texte a été traduit par une autre équipe de deux personnes, dont l’identité restera secrète tant qu’ils voudront garder l’anonymat. Après avoir traduit le premier texte, ils ne se sont pas manifestés pour traduire le second, on peut les comprendre et on ne leur dira jamais assez merci.


Jemal, qui ne s’est pas manifesté pour le premier texte, a permis que le deuxième texte soit traduit. Sans lui et sans les deux autres, les textes de Ould Mkheirtir auraient disparu de la circulation vu qu’ils furent retirés des sites arabophones au cœur de la terreur, donnant libre court à la propagande à propos de l’apostasie.


Après avoir insisté, il a enfin accepté qu’on dise la vérité à propos de sa participation indispensable sans laquelle toute la campagne qui a été orchestrée depuis le monde francophone, pour faire connaître la vérité à propos des textes de Ould Mkheirtir, n’aurait jamais eu lieu. Qu’il en soit remercié.


Arrivé au rendez-vous du déjeuner quelques secondes avant lui, j’ai vu arriver un imposant 4X4  avec une plaque CMD c’est-à-dire chef de mission diplomatique. Je ne savais pas ce qu’il faisait exactement à Abidjan. En vérité, il exerce actuellement l’intérim du Représentant Spécial de la Présidente de la Commission de l'UA car le représentant a pris sa retraite. 


Nous avons donc déjeuné ensemble une bonne heure et demie et j’ai eu tout loisir d’approcher ce dandy au noble sens du terme. Personnage du monde, délicat, poli, cultivé, d'excellente compagnie avec dans les yeux l’éclat d’un homme d’action, capable de cynisme au nom de la raison d’Etat, dont le malheur est d’appartenir à un pays où les gens comme lui sont condamnés à l’exil pour sauver leur dignité en essayant de rendre utiles leurs compétences.


lire la suite...

chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires