Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

C.E.N.I : entre principe et réalité…


A.O.S.A
Jeudi 7 Juin 2012 - 20:59


C.E.N.I : entre principe et réalité…
Apparemment depuis quelques jours, les choses semblaient s’accélérer si on en croit Al-akhbar qui, bien que rimant souvent avec bobards, reste le seul site à donner des « informations » à ce sujet. Ainsi a-t-on appris que les commissions et sous-commissions réunissant les représentants des partis de la majorité et de ceux de « l’opposition » dialoguiste ont enfin pu trouver les CV répondant aux conditions draconiennes pour être membres du comité directeur de la CENI telles que définies par l’arrêté du PM signé aussi par le ministre de l’intérieur.
 
Par exemple : au-delà de certaines expériences et compétences requises dans certains domaines fixés par l’arrêté, le candidat ne doit avoir, ni lui ni son épouse, aucun lien de parenté du premier degré avec un quelconque membre du gouvernement ni dirigeant de parti politique, ni avoir milité activement les dix dernières années dans un parti politique, ni occupé un poste de haut responsable dans l’administration publique les dix dernières années, ni être lié par des liens privés ( sociaux, économiques… ) avec aucun dirigeant de parti politique ni membre du gouvernement et surtout être notoirement connu pour l’indépendance d’esprit, l’impartialité, la rectitude et la probité morale.
 
Autant dire que c’est une responsabilité honorable où les membres ne peuvent faire l’objet d’aucun dénigrement car ils ne traînent aucune casserole. Responsabilité qui oblige les partis de la majorité et de « l’opposition » d’aller chercher des citoyens tranquilles, loin de leurs partis et de leurs affaires.
 
C’est ainsi d’ailleurs que j’ai été surpris de voir un membre de ma famille cité par Al-akhbar comme ayant été soutenu par Messoud… Le même Messoud que je n’ai jamais ménagé… Comme quoi, l’homme est plus admirable que le politique critiquable lol. Comment a-t-il pensé à ce monsieur qui ne fait pas de politique ? J’espère qu’il ne va pas subir le sort de maître Icchidou dont le nom a été jeté sur le net par des journalistes sans scrupules au sujet du poste à la cour suprême avant qu’on n’apprenne qu’il n’en était rien. C’est criminel ce genre de publicité sur de grands sites surtout quand ce n’est pas invinciblement fondé. 
 
Cette marque de considération venant de Messoud, "au-delà des siens", suivant les critères draconiens de l’arrêté du PM font qu’on ne peut être insensible à cela ; aussi, membre ou non, in fine, je ne pourrai plus parler de Messoud comme si de rien n’était… Heureusement, j’ai déjà tout dit lol mais ne retire rien de ce que j'ai déjà dit...

lire la suite...

 
chezvlane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires