Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Budget 2013 : Il y est bien prévu une hausse de taxes sur les revenus et les salaires


Economie
Mercredi 5 Décembre 2012 - 10:00

Des observateurs économiques sont surpris par des augmentations exceptionnelles des taxes sur les revenus et les salaires dans le budget de 2013, soit 28.500.832.000 UM, lesquelles remettent en cause les déclarations tenues par Mohamed Ould Abdel Aziz lors de sa dernière conférence de presse organisée avec la presse, qui y avait annoncé des diminutions de taxes qui profiteraient même aux travailleurs en dehors du secteur public.


Budget 2013 : Il y est bien prévu une hausse de taxes sur les revenus et les salaires
Le projet de loi de finances adopté par le conseil de ministres du 25 novembre dernier et transmis à l’Assemblée nationale, il y a de cela trois jours, prévoit qu’en vertu de l’article 66, les taxes sur les salaires sont déterminées par l’article 65. Ainsi le pourcentage de taxation d’un salaire mensuel de 90.000 UM est de 15% ; le pourcentage de taxation d’un salaire mensuel situé entre 90.000 UM et 120.000 UM est de 25%. Et le pourcentage de taxation d’un salaire mensuel, dépassant 210.000 UM est de 40%. »

Dans le même projet de loi de finances, il est précisé que les taxes sur les revenus et les salaires atteindraient la somme de 28.500.832.417.100 UM. Le plafond des salaires pour l’année 2013 sera de 103.820.523.700 UM, soit 9,23% du budget global.

La loi de finances pour 2013 justifie cette augmentation par la révision de la structure et l’imposition des salaires, en plus de l’avancement des fonctionnaires et des nouveaux recrutements au niveau des secteurs de la sécurité, de la santé et de l’enseignement.

Hier lundi 3 décembre, la commission de finances de l’Assemblée nationale a débuté l’étude de la loi de finances modifié de 2012 et la loi de finances originelle de 2013 en présence des représentants des secteurs administratifs concernés. La loi de finances originelle 2013 prévoit un budget global de 394.894.710.000UM, enregistrant ainsi une augmentation de 6.846.943.690UM, soit une augmentation de 1,76% par rapport à la loi de finances modifiée de 2012.

Les autorités financières justifient cette augmentation par une augmentation sensible de la part des investissements dans le budget 2013 au détriment du fonctionnement. Le budget des investissements se taille 46% dans la loi de finances actuelle, soit 234.644.500.000 UM, avec donc une augmentation de 39.556.000.000 UM.

Le budget prévu pour le ministère de la défense sera de 44.547.520.406 UM, alors que celui de la justice est de 474.505.386 UM.

La discussion et l’adoption du budget modifié de 2012 et du budget originel de 2013 au niveau de l’assemblée nationale aura lieu les 24 et 25 décembre courant.

Source : taqadoumy.com
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires