Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Boston : de l'ADN féminin sur l'une des bombes


International
Mercredi 1 Mai 2013 - 09:34

Selon le "Wall Street Journal", qui révèle l'affaire, cette découverte ne signifie pas forcément qu'une femme a participé à l'élaboration des attentats.


Boston : de l'ADN féminin sur l'une des bombes
Une femme est-elle impliquée dans l'attentat de Boston, qui a fait 3 morts et 264 blessés le 15 avril dernier ? La piste est en tout cas explorée. Selon le Wall Street Journal, qui a recueilli des informations auprès des autorités américaines, de l'ADN féminin a été retrouvé sur au moins l'une des deux bombes qui a explosé il y a quinze jours. Mais il pourrait appartenir à une femme qui n'a rien d'une terroriste. "Il pourrait s'agir, par exemple, des marques d'une employée du magasin qui a manipulé le matériel utilisé dans la bombe, ou bien un cheveu qui se serait déposé dessus."

Dans l'enquête, une femme intéresse en tout cas la police. Lundi, le FBI s'est rendu dans la maison des parents de Katherine Russell, la veuve de Tamerlan Tsarnaev, située dans l'État de Rhode Island. Cette femme est restée chez ses parents depuis l'attentat, et des agents du FBI sont postés à l'extérieur de la maison depuis que son époux a été identifié comme le poseur de bombes, rappelle le Wall Street Journal. Son avocat a fait savoir qu'elle faisait "son possible pour aider l'enquête". Une source proche de l'enquête a ajouté que des agents s'étaient rendus dans cette maison pour faire subir à Katherine Russell un test ADN, après des jours et des jours de négociations.

Source:Lepoint
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire