Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Bonne nouvelle ! 4.000 combattants de l’EI seraient arrivés en Europe. On va enfin pouvoir les neutraliser


International
Vendredi 11 Septembre 2015 - 01:08

Le rôle d’un terroriste c’est de terroriser, c’est une lapalissade. En cela l’EI est champion. Ils ne ratent aucune occasion pour faire peur. Sautant sur l’opportunité fournie par l’hyper médiatisation de la crise migratoire,


ils nous annoncent fièrement avoir glissé 4 000 des leurs parmi les migrants, sans préciser pourquoi. Ils savent que l’annonce à elle seule suffit à paralyser toute pensée et, avec quelques commentaires médiatiques, ce sera la panique.
 
Pour bien montrer que c’est du sérieux, cette annonce a été opportunément confirmée par deux passeurs. Si, même les passeurs clandestins s’en mêlent officiellement, ça n’en a que plus de poids.
 
S’agit-il de passeurs parlant sous couvert d’anonymat ou de passeurs parlant au nom du syndicat des passeurs officiels de clandestins ? Nous n’avons aucune précision à ce sujet, mais la confirmation est faite, par une source proche du dossier, c’est ce qui compte.
 
4 000 djihadistes sont donc arrivés. Ils arrivent sur notre terrain où nous savons qu’il n’est pas possible de communiquer sans être écouté par des dizaines d’agences de renseignement qui les localiseront aussi vite que n’importe quel citoyen lambda.
 
Leur circulation sera également limitée dans un monde quadrillé de caméras, de radars, de gendarmes et de policiers. 4 000 bonshommes éparpillés dans toute l’Europe sans moyens de communiquer entre eux, sont des Mérah en sursis. Ce sera la fin de la terreur sur le sol européen, et cela, sans mobiliser un seul soldat.
 
Mais puisque notre président-guerrier veut absolument enfiler son treillis pour en découdre avec l’EI, ce sera une très bonne opportunité pour lui d’éradiquer cette engeance, sans être obligé d’envoyer des Rafale à des milliers de kilomètres, sur des terrains qu’il ne connait pas.

C’est tout bénef pour tout le monde, tant pour le portefeuille des Français que pour les civils Syriens. Avec un ennemi servi à domicile, coupé de ses bases et sans aucun moyen logistique, il ne peut pas perdre et, pour une fois, tous les Français seront de son côté.
 
Que pourrait rêver de mieux ? Cerise sur le gâteau, cela lui éviterait de raconter des bobards comme « c’est depuis la Syrie, nous en avons la preuve, que sont organisées des attaques contre notre pays », comme naguère George W. Bush affirmant que la chute des Tours Jumelles de New York avait été effectuée à partir d’un centre de commandement situé dans une des grottes d’Afghanistan.
 
Pour revenir à la dure réalité, l’annonce de l’EI est, comme toutes ses annonces précédentes, du bla-bla qui camoufle autre chose autrement plus dangereux.
 
 Les EI et les Al-Qaida ont toujours été les auxiliaires fidèles d’une politique que nous ne connaissons que trop bien. 4 000 ou 10 000 combattants envoyés en Europe dans le cadre d’un soi-disant Califat mondial, ne méritent même pas que l’on s’y attarde. En revanche, ces quelques milliers « d’infiltrés » pourrait bien être là pour valider la thèse que les autres centaines de milliers de migrants sont bien des migrants fuyant la guerre.
 
Si l’EI juge bon de valider ce point de vue, c’est qu’il est impliqué dans la migration, non pas en tant que cause, mais en tant qu’acteur dans la migration elle-même. Ce qui veut dire que la vigilance devrait être encore plus grande.

reseauinternational
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire