Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Birame retournera en prison sous peu pendant qu’Ould Mkheitir est toujours en sursis…


A.O.S.A
Mardi 17 Mai 2016 - 17:13


Birame retournera en prison sous peu pendant qu’Ould Mkheitir est toujours en sursis…
Nous demandons à la défense de Ould Mkheitir d’arrêter soit d’intoxiquer la presse soit de laisser faire l’intoxication venant du pouvoir. Depuis que la cour d’appel de Nouadhibou a requalifié l’accusation contre Ould Mkheitir, tous les média ont parlé de la date du 17 mai pour le verdict concernant Ould Mkheitir et Birame.
 

 
Aujourd’hui, jour J, l’arrêt de la cour suprême libère Birame Dah Ould Abeid et Brahim Ould Bilal Ramdane sans que l’on sache selon quels arguments. Les raisons ne peuvent être que politiques vu les tensions actuelles après la sortie du chef de l’état à Néma qui a secoué tout le pays à force d’interprétations, réinterprétations et explications de l’UPR sans parler du rapport Alston sans états d’âme qui rappelle au pouvoir que le temps de la langue de bois est terminé.

 
Birame dehors à la veille de l’arrivée des arabes et suite au discours de Néma ne peut être qu’une mauvaise chose pour le pouvoir car à en croire la lettre de Birame depuis sa prison la veille de l’arrêt de la cour suprême, Birame ne compte pas désarmer. La prison ne semble l’avoir rendu que plus combatif surtout qu’il sait désormais que l’ONU ne cautionne plus la politique du pouvoir qui jette en prison son prix ONU des droits de l’homme après une marche pacifique.

 
Tout annonce que le pouvoir sera obligé sous peu de renvoyer Birame en prison. Pis ! Le pouvoir devra assurer sa protection pour ne pas qu’il soit liquidé par un citoyen lambda ce qui serait encore plus grave car le pouvoir serait directement accusé de l’assassinat.

 
Quant à Ould Mkheitir, selon la défense, le verdict n’est pas attendu ni pour aujourd’hui ni pour demain. La défense saura dans la semaine mais cela peut prendre au moins un mois. Il faut dire que chez nous vu le rayon explosif des deux affaires, la justice doit tenir compte des tensions de l’heure. Avec l’affaire des hratines sur le dos, le rapport du rapporteur spécial de l’ONU, le pouvoir ne voulait pas en plus avoir les islamistes sur le dos surtout que le parti Tawassoul tire le meilleur profit des dérapages du pouvoir en ne répondant pas aux injures et en parlant toujours d’un ton posé expliquant que le pouvoir insulte tout le monde et qu’il devrait tout simplement apprendre à s’excuser.

 
Le cas de Ould Mkheitir est donc encore en sursis, il peut être libéré ou condamné définitivement tout dépendra de la tournure que prendront les affaires sur le feu.

lire la suite...
chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires