Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Birame appele les haratines à défier le système de domination et à s’enrôler


Société
Vendredi 25 Janvier 2013 - 15:15

Lors d’un grand rassemblement tenu jeudi 24 janvier, sur la place dite Batha à Néma, le président de l’IRA, Birame Ould Dah Ould Abeïd a dénoncé les persécutions dont les haratines sont victimes à travers toute la Mauritanie.


Birame appele les haratines à défier le système de domination et à s’enrôler
C’est devant des milliers de militants et de sympathisants de son organisation que le dirigeant de l’IRA a procédé au lancement de la Marche contre l’esclavage et pour la liberté qui s’ébranlera ainsi de la capitale du Hodh El Charghi, en direction de Nouakchott. Le mouvement IRA inaugure ainsi « une action continue dans les régions de l’intérieur ».

« C’est une manière d’explorer de nouvelles formes, de nouvelles méthodes de lutte contre l’esclavage et le système domination aux relents idéologiques », a indiqué Birame Ould Dah.

Poursuivant son propos, le dirigeant de l’IRA a justifié le choix de la ville de Néma : « Nous avons décidé de porter le convoi à Néma, bastion par excellence de l’esclavage. Les 80 % de sa population constituée de haratines ne bénéficient d’aucun égard et restent maintenus dans les chaînes de l’esclavage et de la dépendance ».

Dés lors, les villes de l’intérieur vibreront au rythme de la contestation du système esclavagiste qui, selon Birame, « sera secouée dans ses différentes formes tribalo-obscurantistes les plus ignobles ».

En posant ce jalon, Birame a pointé du doigt le député de Bassiknou et le directeur général de l’ANAPEJ qui perpétuent, affirme-t-il « les pratiques les plus ignobles de l’esclavage ».

Enfin, Birame a appelé les haratines à « défier le système de domination des segments tribalo-esclavagistes dans toutes ses formes et à profiter des opérations d’enrôlement afin de pouvoir disposer de pièces d’état civil de manière à prendre leurs destinées en main.

Birame a jugé « illogique » et «invraisemblable » que les « autorités se refusent jusqu’à présent à reconnaître son organisation qui remplit pourtant, fait-il savoir, tous les critères requis et reste conforme au droit mauritanien.

L’imam Ahmed Vall ould Mohamed a fustigé, lors d’un discours prononcé devant les sympathisants de l’IRA, les oulémas et les manuels qui font l’apologie de l’esclavage appelant les populations à accorder une importance primordiale au Coran et à la sunna du Prophète Mohamed (PSL).

Rappelons que la caravane est un convoi motorisé qui partira de Néma, à l’extrême Est du pays, pour remonter la « route de l’espoir » jusqu’à Nouakchott, avec la participation de militants d’IRA – Mauritanie et de SOS – Esclaves ainsi que des partenaires des deux organisations. Le convoi fera des arrêts , indiquent les responsables d'IRA aux villes et grandes bourgades sur le chemin pour l’organisation des marches á pieds, suivies de rassemblements publics qui seront des occasions pour développer des thèmes contribuant à sensibiliser les victimes sur l’inadmissibilité de l’esclavage, les autorités et l’ensemble des acteurs sur caractère criminel des pratiques esclavagistes et la nécessité d’appliquer la loi dans toute sa rigueur contre les esclavagistes.

Le projet de cette caravane a pour objectifs, selon un communiqué de l’IRA :

-Les communautés nationales et internationales : une meilleure prise en connaissance de la réalité de l’esclavage en Mauritanie,
-Les esclaves et anciens esclaves : gagner l’assurance et la conscience de leur situation ; ils n’acceptent plus et ne tolèrent plus les pratiques esclavagistes,
-Les autorités administratives, judiciaires et les éléments des forces de sécurité : comprendre et accepter d’appliquer pleinement la loi n° 2007 – 048 du 3 septembre 2007 portant incrimination de l'esclavage et réprimant les pratiques esclavagistes ainsi que tous les textes protégeant la dignité humaine en général et particulièrement les Femmes et les Enfants,
-Les populations et les défenseurs du droit de l’homme : l’instauration d’une dynamique nationale pour l’abolition définitive de l’esclavage en Mauritanie.

Thiam Mamadou
Envoyé spécial à Néma
Pour Le Calame
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter