Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Birame Ould Abeid : "En Mauritanie, un noir n'a pas les mêmes droits qu'un maure"


Actu Mauritanie
Dimanche 20 Avril 2014 - 14:14

Le prix de l’ONU pour les Droits de l'Homme 2013, Biram Ould Abeid, président du mouvement antiesclavagistes, IRA, a affirmé qu’en Mauritanie un Noir n’a pas les mêmes droits qu'un Maure.


Birame Ould Abeid : "En Mauritanie, un noir n'a pas les mêmes droits qu'un maure"

"Les Maures sont largement minoritaires, mais ils s'accaparent tous les leviers du pouvoir : politiques, économiques et administratifs. Ils représentent 90 % des membres du gouvernement, 100 % des hommes affaires, 95 % des officiers supérieurs", a déclaré Biram dans une interview au magazine Jeune Afrique.

 

Il a ajouté: " La discrimination est en contradiction avec les lois en vigueur, mais celles-ci sont faites seulement pour tromper les Occidentaux, qui se satisfont des apparences. La loi qui criminalise l'esclavage n'a jamais été appliquée : les Haratines, qui représentent 20 % de la population, sont toujours des esclaves par ascendance et, à ce titre, considérés comme la propriété des Arabo-Berbères. Ce sont des objets. Ils n'ont pas droit à l'éducation, à la propriété, à l'état civil... " .

 

Et d’après O.Abded, "le racisme existe bien sûr en Mauritanie dans les discours comme dans les pratiques. Les Maures se considèrent comme des Blancs, des "beïdane", et nous appellent les "soudan", les Noirs. Pour eux, c'est synonyme d'esclave". 

Source : JA

Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires