Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Biram Dah Abeïd à R’Kiz


Actu Mauritanie
Samedi 6 Juillet 2013 - 13:38

Le président de IRA, Birame Dah Abeïd reprend son bâton de pèlerin. Après une pause de quelques mois due à un agenda chargé, il sillonne ce week end deux départements de Trarza (R’Kiz et Mederdra).


Biram Dah Abeïd à R’Kiz
Lors d’un meeting tenu, vendredi 5 juillet, à la tribune de la ville, le dirigeant abolitionniste a rappelé aux populations de R’Kiz l’agitation et les appels aux meurtres qu’ont professé les élus locaux, la classe politique, le clergé local, lors de l’incinération symbolique des livres négriers. Biram a rappelé à son auditoire la position de IRA qui considère cette incinération comme « un acte de dissidence politique » mais aussi un « acte de renouveau religieux ». Selon Biram, cette incinération relève de la liberté d’expression et de pensée, estimant au passage que les fermes positions de IRA et la justesse de son acte ont entrainé un profil bas de ses adversaires qui ont battu en retraite, en dépit des positions enflammées qu’ils étalaient alors que lui et ces amis étaient derrière les barreaux et interdits de parole.

Devant des militants surchauffés et gonflés à bloc en dépit de la chaleur caniculaire, Biram a mis en relief «l’ampleur de l’hypocrisie, de la légèreté et de l’inconsistance des principes moraux, religieux et politiques de la classe dominante en Mauritanie en général et à R’Kiz en particulier. Le dirigeant abolitionnniste a aussi abordé la « domination politique orchestrée par l’Etat et exercé par les segments tribaux arabo berbères vivant en minorité au nord du département de R’Kiz sur la majorité démographique constitués de h’ratines, de Pulaar, peulh et wolof. «Cet écrasement ethnique dans ce département qui est, tonne Biram, à l’image de la domination ethnique donne tous les postes électifs départementaux aux fractions tribales arabo berbères ». Ce qui est, à ses yeux, un « viol » et un « avilissement du principe fondamental en démocratie d’un homme une voix », car par les privilèges, constate-t-il, l’influence, la richesse et les terres que l’Etat donne d’une manière illicite au lignage arabo-berbère.

Différents autres sujets relatifs à l’enrôlement ont été abordés au cours de ce meeting. Ce samedi soir, Méderdra accueille la délégation de IRA.

Source:Lecalame
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires