Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Béchir Malum à la nouvelle galerie Sinaa : plus contemporain que jamais !


A.O.S.A
Lundi 14 Janvier 2013 - 00:32


Béchir Malum  à la nouvelle galerie Sinaa : plus contemporain que jamais !
Ce fut véritablement une double surprise. D’abord découvrir la nouvelle galerie Sinaa, un pur petit bijou d’élégance que l’on doit à Marie, la maîtresse des lieux. C’est tellement joli, tellement charmant, l’espace très équilibré, éclairé comme il faut. Je suis arrivé un peu tard à la fermeture. Ayant déjà raté le vernissage du jeune maître, j’ai dû faire un tour assez vite, le temps de prendre ces quelques photos et survoler les œuvres du peintre sans en perdre toute la nouveauté. Il me faudra y revenir tranquillement, prendre le temps d’apprécier le travail et l’espace.

La galerie est exactement au même endroit que jadis, à ilot K. « près de l'ambassade de France, entre la place des taxis guinéens et l'école du Petit Centre. Un espace contemporain rouge Oualata que vous ne pourrez pas manquer... » sauf que ce n’est plus la même porte, l’entrée est de l’autre côté Sud de la maison où de ravissants travaux ont été faits. En bas, c’est la galerie d’artisanat où l’on trouve un peu de tout puis à l’étage c’est la galerie d’Art avec au fond sa petite terrasse adorable avec ses petites tables et ses tabourets peints par des sourds-muets qu’on ne présente plus notamment Mohamed Sidi qui semble hélas en avoir fini avec les tableaux, il n’en reste pas moins un maître des couleurs qu’il doit à son mentor vieux Fall pour le style.



Béchir Malum  à la nouvelle galerie Sinaa : plus contemporain que jamais !
Quant au travail de Béchir, le mieux peut-être est de lui donner la parole via le site de la galerie Sinaa : http://galeriesinaa.com

« Après le monde mystique que j‘ai exploré dans mon travail il y a un an, c’est le graphisme, l’écriture et les signes qui m’inspirent.
Dans mes nouvelles œuvres je travaille sur du papier recyclé, j’utilise le graphisme pour délimiter des formes et donner une définition de la surface.
L’écriture me sert à la réalisation manuelle des formes.
Le signe s’éloigne de la notion de forme en tant que symbole, il a une signification différente.
Il sert à exprimer des pensées, des sentiments, à faire passer des messages, raconter des histoires du futur, du présent et du passé.
On y devine des formes, des fenêtres, sources de lumières ouvertes sur la vie, des rêves, des animaux et des personnages stylisés.
Je cherche de nouvelles formes d’expressions et je m’engage pour la liberté sous toutes ses formes en utilisant différents supports, matières, formes surfaces, médium...
Je crois que chaque individu, créateur ou observateur, est unique, et a sa manière de comprendre le monde qui l’entoure également.
Cependant, nous arrivons à communiquer nos sensations, nos réflexions, grâce à plusieurs systèmes élaborés : le langage, les symboles, la peinture ou la photographie...
La peinture c’est le moyen grâce auquel je m’exprime. »

voir les photos...
chezvlane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires