Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Bande de Gaza/Israël : une communication lourdingue


Lu sur le web
Jeudi 22 Novembre 2012 - 10:00

“Dès les premières minutes de l’opération Colonne de nuée, l’armée israélienne s’est appuyée sur les médias sociaux et a mis en branle une armée de blogueurs et tweetteurs volontaires”, souligne Ha’Aretz.


Autres articles
“What Would You Do?” -  Sur la page Facebook créée par l'armée israélienne
“What Would You Do?” - Sur la page Facebook créée par l'armée israélienne
Israël veut effacer l’image désastreuse donnée par l’opération Plomb durci de 2008-2009, durant laquelle la culture du secret propre à toute institution militaire avait laissé le champ libre à ses adversaires. Le symbole le plus fort de cette nouvelle stratégie médiatique est la page Facebook créée par l’armée, avec pour unique message un dessin représentant Sydney, New York, Londres et Paris arrosées par une pluie de roquettes, sous le titre : “What Would You Do?” (Que feriez-vous ?). Les critiques les plus virulentes contre cette campagne viennent des Juifs libéraux américains. Le blogueur Jeffrey Goldberg dénonce “la ‘hamasisation’ de la campagne de communication d’Israël”.

Barak en bouc émissaire ?

Pour Allouf Ben dans Ha’Aretz, “l’opération Colonne de nuée est la guerre du ministre de la Défense, Ehoud Barak. Le Premier ministre, Benyamin Nétanyahou, ayant comme disparu des écrans, il laisse à Barak les micros, les visites sur le terrain et, surtout, un redoutable pari politique. Si l’opération se termine sur une victoire israélienne, Nétanyahou parviendra à s’en attribuer le mérite. Si elle tourne au désastre national ou international, Barak sera le bouc émissaire.”

La bande de Gaza

Sur cette bande côtière exiguë de 360 km2 s’entassent 1,6 million de Palestiniens. Après une occupation de trente-huit ans, Israël opère un retrait unilatéral en 2005, qui sera suivi en 2007 d’un blocus sévère, en réaction à la victoire électorale et la prise du pouvoir sur ce territoire du mouvement islamiste radical Hamas, en 2006. En décembre 2008, Israël lance une meurtrière offensive contre Gaza à la suite du tir de roquettes palestiniennes sur Israël. Aujourd’hui, 80 % des Gazaouis dépendent de l’aide internationale, 40 % vivent au-dessous du seuil de la pauvreté et 34 % sont au chômage. La nouvelle offensive israélienne est approuvée par plus de 90 % des Juifs israéliens.

Lu sur courrierinternational.com
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires