Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Aziz rentre dimanche : le vent de la panique va tourner…


A.O.S.A
Jeudi 25 Octobre 2012 - 16:25


Aziz rentre dimanche : le vent de la panique va tourner…
Le camp de la panique voulait faire revenir le président pour la fête, histoire de montrer que tout va bien et surtout ne pas être le premier président en exercice à rater cette parade officielle. Ils voulaient donc faire rentrer le président au plus vite quitte ensuite à ce qu’il reparte faire une convalescence normale.
 
Heureusement, cette panique du camp des frénétiques n’a pas tenu et Aziz n’est pas tombé dans ce piège ! S’il était rentré demain pour la fête et le discours, cela allait certainement le blesser d’avantage car il lui aurait fallu saluer la foule, dire un mot au milieu de l’excitation générale mais surtout il aurait alors dû aller faire la prière or il ne peut pas encore se baisser. Alors les commentaires allaient reprendre au sujet de l’absence d’Aziz à la prière et même s’il vient pour prier comme ont le droit de le faire les infirmes ou les gens indisposés, les commentaires allaient encore aller bon train ou plutôt mauvais train de wagon en wagon.

En restant à Paris jusqu’à dimanche, Aziz évite ainsi de donner l’air que le système panique car il n’en est rien ! L’opinion s’ennuie plus de nouveautés dans les chtary que d’Aziz. Cette affaire va passer comme toutes les autres au royaume des tempêtes dans un verre de thé où nous adorons nous faire peur.
 
Toutes ces affaires prouvent une chose : la presse, l’opinion ont soif de donner leurs avis, de participer aux affaires d’une façon ou d’une autre. Aziz doit en tenir compte, lui qui veut tout gérer « tout seul » en méprisant royalement ce qu’en pensent les impuissants.
 
Depuis Aziz, ni la presse, ni l’opinion publique n’a pu faire tomber une tête même pourrie car c’est Aziz qui nomme et qui dégomme selon un agenda propre et des intérêts qui n’ont quelquefois rien à voir avec ceux de la fonction si on en croit les nominations tout azimut des protégés de tel ou tel ici et là faisant par exemple du poste de conseiller, un placard à récompenses où le conseiller attend qu’Aziz lui conseille ceci et cela.
chezvlane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires