Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Avis aux amateurs : on trouve à la galerie Tata des filets de maquereaux au vin blanc…


A.O.S.A
Mardi 4 Août 2015 - 17:32


Est-ce halal ? Apparemment puisque c’est dans les rayons sans burqa. En plus la marque « Belle France » est correcte.  Avant de la consommer, j’aimerais avoir l’avis de nos marabouts éclairés car on trouve partout du vinaigre de vin dont chacun agrémente ses salades. Alors question : à partir de quand le vin et les substances alcoolisées sont-elles consommables par un musulman ? On sait déjà qu’à propos de l’alcool, les musulmans ne sont pas tous du même minaret... Chez tous les Maghrébins, on produit du vin sauf en Libye et en Mauritanie. Les autres états sont-ils des mécréants ?

 

Au pavillon du commandeur des croyants marocains à Milan, le makhzen ventait les vins marocains. L’association des oulémas mauritaniens prend-elle les oulémas du makhzen pour des guides pas sérieux ?

 

 

Au Sénégal pays à 99% musulman, on produit toute forme d’alcool, de la bière au pastis. D’ailleurs un sénégalais vient de se lancer dans la production de vin.

 

 

Il faut dire que la Mauritanie n’est pas laïque mais islamique ce qui signifie qu’on peut y compter les banques officiellement islamiques pendant que les autres non islamiques sont légion jusqu’à notre banque centrale qui jongle avec les taux d’intérêts en traitant avec d’autres banques notamment mauritaniennes qui pratiquent une forme d’usure sans scrupule qui semble d’inspiration israélienne.

 

Revenons au vin. L’autre jour nous parlions entre amis des différentes natures d'interdictions dans le Coran notamment à propos du vin et du porc. Le cochon même de lait, rose ou pas est interdit sous toutes ses formes. Pourquoi ? Dieu sait mieux. D’abord peut-être aussi  pour des raisons esthétiques car l’animal est affreux, sale comme un cochon et sa chair était un vecteur de maladie mais aussi peut-être que c’est pour éviter une sorte d’anthropophagie  où les musulmans risquaient de manger les descendants de gens maudits car un verset dit que des rebelles ont été transformés en singes et en cochons. 

 

« Coran, 5 : 59-60 : "Puis- je vous informer de ce qu' il y a de pire, en fait de rétribution auprès d' Allah? Celui qu' Allah a maudit, celui qui a encouru Sa colère, et ceux dont Il a fait des singes, des porcs, et de même, celui qui a adoré le Tâghoût, ceux-là ont la pire des places et sont les plus égarés du chemin droit". » »

 

De là certainement que les organes du cochon sont les moins rejetés par le corps humain en cas de greffe du foi par exemple pour rester dans le sujet en rapport avec la boisson.

 

" Si l’on se place au niveau physiologique, bien sûr, le choix du primate semble pourtant s’imposer, car la compatibilité métabolique des organes d’un primate est supérieure à celle d’un porc. Cependant les expériences qui ont été faites jusqu’à présent montrent qu’en fait un primate peut survivre, au niveau de sa fonction rénale en tout cas, avec un rein de porc. Au niveau de la taille et du poids des organes, le porc convient mieux que le primate pour la xénotransplantation, parce que la plupart des primates sont plus petits que l’homme ; tandis que nous avons des porcs de toutes tailles. On sait également que la croissance d’un organe de porc, lorsqu’il est transplanté chez un primate, est régulée par le receveur ; un rein de porc n’atteindra donc pas chez un receveur la taille d’un rein de porc adulte, qui est énorme. Les systèmes moléculaires qui régulent la croissance de ces organes sont compatibles, et lorsqu’on transplante un organe de porc chez un primate, il adapte sa taille à celle qu’il doit avoir chez le receveur."

 

 

----------------

 

Ainsi, pour les interdictions formelles : sourate 5  verset 3 : « Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d'Allah, la bête étouffée, la bête assommée ou morte d'une chute ou morte d'un coup de corne, et celle qu'une bête féroce a dévorée - sauf celle que vous égorgez avant qu'elle ne soit morte -. (Vous sont interdits aussi la bête) qu'on a immolée sur les pierres dressées, ainsi que de procéder au partage par tirage au sort au moyen de flèches. Car cela est perversité »

 

----------------

 

Pas un mot au sujet de l’alcool dans cette interdiction formelle. D’ailleurs on trouve deux versets plus loin « 5. "Vous sont permises, aujourd'hui, les bonnes nourritures. Vous est permise la nourriture des gens du Livre, et votre propre nourriture leur est permise. »

 

Est-ce déraisonnable de lire clairement hors les interdits formels : «  vous sont permises les nourritures des gens du livre » ? Que reste-t-il ? Beaucoup de choses notamment le vin.

 

Reste la proportion. Les savants non fanatiques disent que l’essentiel est de ne pas boire jusqu’à perdre la tête. D’ailleurs même les états laïcs obligent les producteurs à l’écrire sur la bouteille « boire avec modération ».

 

Mais que dit le coran exactement ?

 

Au sujet de la modération : sourate 4 verset 43 extrait le reste étant au sujet de l’impureté après les besoins naturels :

« 

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ لاَ تَقْرَبُواْ الصَّلاَةَ وَأَنتُمْ سُكَارَى حَتَّىَ تَعْلَمُواْ مَا تَقُولُونَ
Ô croyants; n’approchez pas de la prière alors que vous êtes ivres, jusqu’à ce que vous compreniez ce que vous dites… »

 

-----------

 

Certains se servent de ce verset pour rajouter qu’on peut donc être croyants et boire sinon le coran ne dirait pas « ô les croyants ». Toujours donc la modération, pas d’interdiction formelle comme pour le porc.

 

Modération car sinon bien entendu perdant son esprit  on est plus faible face aux ficelles de satan, le tout mêlé en plus aux jeux de hasard car cela détruit non seulement la personne mais peut ruiner une famille :

 

«  « يسألونك عن الخمر والميسر قل فيهما أثم كبير ومنافع للناس وإثمهما أكبر من نفعهما ».

Sourate de La vache (219 ) : « Ils t’interrogent au sujet du vin et du jeu de hasard, dis : Ils comportent tous deux, pour les hommes, un grand péché et un avantage mais le péché qui s’y trouve est plus grand que leur utilité. »
 

90 – 91 « يا أيها الذين آمنوا إنما الخمر والميسر والأنصاب والأزلام رجس من عمل الشيطان فاجتنبوه لعلكم تفلحون * إنما يريد الشيطان أن يوقع بينكم العداوة والبغضاء في الخمر والميسر ويصدكم عن ذكر الله وعن الصلاة فهل أنتم منتهون ».

 

Sourate de La Table servie (90 – 91) : « Ô vous qui croyez ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées et les flèches divinatoires sont une abomination et une oeuvre du Démon. Évitez-les… — Peut-être serez-vous heureux — * Satan veut susciter parmi vous l’hostilité et la haine au moyen du vin et du jeu de hasard. Il veut ainsi vous détourner du souvenir de Dieu et de la prière. — Ne vous abstiendrez-vous pas ?— » »

 

Pour ceux qui ne peuvent pas s’empêcher de s’enivrer, le coran leur promet au paradis des fleuves de vin, il suffit en attendant de s’éloigner de la chose.

 

« مثل الجنة التي وعد المتقون فيها أنهار من ماء غير آسن وأنهار من لبن لم يتغير طعمه وأنهار من خمر لذة للشاربين .

« Voici la description du Jardin promis à ceux qui craignent Dieu, sourate 47 verset 5 ( extrait ) :  Il y aura là des fleuves dont l’eau est incorruptible, des fleuves de lait au goût inaltérable, des fleuves de vin, délices pour ceux qui en boivent. » »

 

 

D’ailleurs d'origine arabe « Le mot alcool, (arabe : كحول [koḥôl], alcool) provient d'une même racine (كحل [kaḥala], avoir les yeux cernés, avoir mal dormi) que l'on retrouve dans le fard noir à paupières à base d'antimoine (كحل [koḥol], khôl ; fard noir à paupières), parce que les deux donnent des yeux cernés, le regard fatigué. »

 

et ce sont les arabes qui ont inventé l’alambic : al 'inbïq

lire la suite...

chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires