Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Avancement dans l’armée : La veillée d’armes...


Actualité
Dimanche 24 Mars 2013 - 14:59


Avancement dans l’armée : La veillée d’armes...
La Présidence de la république et l’état major national ont décidé de revoir les promotions actuelles des militaires dans un climat d’indiscrétions et d’erreurs qui ont émaillé la sortie de la proposition de la première liste pour l’année 2013. La question des avancements au sein de l’institution militaire suscite souvent l’intérêt des officiers supérieurs et elle dépendrait souvent de l’humeur des hauts commandants de cette très sensible institution et de certains rapports de force, surtout par rapport à certains grades (Colonels et généraux). La révision de la liste pour ne nouvelle délibération fait ressortir les noms de certains officiers qui ont droit à l’avancement en vertu de l’ancienneté, de la compétence et disposant de dossiers complètement vides de toute faute de gestion. Mais le dernier mot revient au général Mohamed Ould Mohamed Ahmed Ould Ghazwani et son compagnon d’armes le Président Mohamed Ould Abdel Aziz qui tiennent en otage l’institution militaire depuis le coup d’état du 6 août 2008. Parmi les officiers les mieux placés pour le grade de général :

Colonel Hanene Ould Sidi : Inspecteur général des forces armées
Colonel Sidi Ould Ely Savi : Attaché militaire au Maroc
Colonel : Abdallahi Ould Jiddou : En stage en Italie
Colonel Mohameden Ould Bilal : Qualifié comme l’un des plus compétents officiers de l’armée mauritanienne, comandant de la 2ème région militaire de Zouerate, éloigné volontairement de Nouakchott (ressortissant de Boutilimit).
Colonel Ethmane Ould Leabeid Lahmar
Colonel Sidina Ould Sidi Heiba : Commandant de la 5ème région militaire de Néma
Colonel Ahmedou Ould Ma’yif : L’un des officiers de gendarmerie les plus anciens envoyé à l’inspection générale d’état pour permettre aux moins anciens de commander
Colonel Moktar Ould El Keihel : Commandant du B.B (bataillon blindé), la deuxième unité la plus importante après le Basep
Colonel Ahmedou Bembe Ould Baye : Wali du Tiris Zemour
Colonel Mohamed Lemine Ould Cheikh Sid dit EL Bourour : Commandant de la 6ème région militaire
Colonel Mohamed Ould Mohamed Mahmoud:Commandant du Basep
Colonel Médecin Koulam Ould Mahmoud: Directeur de l’hôpital militaire de Nouakchott
Colonel Mohamed Ould Eyde: DG/adj du BED
Colonel Ahmed Babe Ould Zemragui: Commandant de la compagnie de gendarmerie d’Aleg
Colonel Ethmane Ould Kaza : Nouvellement muté comme attaché militaire en Arabie Saoudite
Colonel Yacoub Ould Amar Beyatt : Commandant du Groupement de la garde à Nouadhibou

Les forces de sécurité n’ont pas réussi à entrer aux promotions des grades de généraux qui sont restés un monopole aux seuls militaires, gendarmes depuis 2008 avec la nomination d’un seul garde, Messgharou Ould Sidi au grade de général mais en l’éloignant de son secteur pour l’avoir nommé commandant d’un groupement nouvellement crée chargé de la sécurité routière, alors que l’état major de la garde est confié à des officiers de la gendarmerie ou de l’armée depuis quelques années.

source : lecalame.info


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires