Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Aux Etats-Unis, la douane peut désormais fouiller le contenu de votre téléphone sans vous demander votre avis


Lu sur le web
Lundi 6 Janvier 2014 - 10:15

Après le scandale des écoutes de la NSA faisant des ravages partout dans le monde, une loi autorise désormais les douaniers américains à inspecter le contenu de votre téléphone portable sans votre consentement.


Aux Etats-Unis, la douane peut désormais fouiller le contenu de votre téléphone sans vous demander votre avis
Si cette pratique ne date pas d’aujourd’hui, elle vient cependant d’être publiquement officialisée par un juge new-yorkais après avoir reçu des plaintes de la part d’associations de défense des droits de l’homme en 2010. Il aura fallu 4 années pour légaliser officiellement la fouille de vos appareils électroniques, au même titre que celle de vos bagages, par les agents des douanes américains.

Cette fouille peut donc être purement aléatoire et ne nécessiter aucuns soupçons où doutes préalable, ayant été jugée respectueuse des principes fondamentaux de la Constitution américaine. Cependant, les associations de défense des droits de l’homme qui avaient saisi la justice, arguant que ce type de fouille était anticonstitutionnel, avaient pourtant vu juste puisque leurs plaintes se basaient sur des abus bien réels.


Ainsi, comme l’évoquent nos confrères du journal Le Monde Informatique, « en 2010, des agents des douanes ont confisqué l’ordinateur portable de P. Abidor. Le jeune homme, qui étudiant l’histoire des Chiites au Liban, avait téléchargé sur son ordinateur des photos liées aux organisations militantes Hamas et Hezbollah. Il a été retenu plusieurs heures, pendant que son équipement informatique était examiné, avant d’être relâché sans suites. Après avoir communiqué son mot de passe, les agents ont effectué des recherches sur des données privées, dont des messages qu’il avait échangés avec sa petite amie. Certaines informations ont été conservées à des fins de recherche ultérieures une fois son matériel restitué ».

Enfin, imaginez que des personnes soient en possession d’informations confidentielles relatives à l’exercice de leur fonction : plus rien ne garantit la sécurité de ces données, aussi privées ou sensibles soient-elles. Mais, la justice américaine ne semble pas l’entendre de cette oreille, jugeant la possibilité trop infirme que cela se produise, trop infime pour remettre en cause le travail des agents des douanes.

Source : DGS
Mamoudou Kane


              


1.Posté par Toubadilou le 06/01/2014 15:50
Toubadilou Annonces Gratuites en Mauritanie

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires