Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Au cœur de Tevragh-zeina : un virus 100 fois plus contagieux que le V.I.H !


A.O.S.A
Jeudi 24 Avril 2014 - 02:22


Au cœur de Tevragh-zeina : un virus 100 fois plus contagieux que le V.I.H !
Depuis l’annonce, la terreur s’est emparée d’un doux petit quartier de Tevrag-Zeina. Avant de m’emmener sur les lieux du crime, un ami choqué me dit qu’il se murmure de plus en plus car c’est définitivement de plus en plus clair, qu’au cœur de l’azizanie certains réseaux puissants se plaisent non seulement à créer à Aziz sinon des ennemis gratuitement du moins éloignent de lui des soutiens désintéressés jusque-là et surtout les plus crédibles mais en plus personne lui dit que ça ne va plus du tout car comment peut-on terroriser et détruire tout un quartier paisible sans tenir compte de la vie des citoyens qui vivent là et surtout de l’impact d’une pareille initiative médicale qui porte des germes aussi mortels ?
 
Vous l’avez compris : si Tevrag-zeina avait des amis, jamais on ne laisserait construire au plus mauvais endroit qui soit à savoir un petit terrain vague irrégulier qui ressemble à un losange aplati, le futur Institut National d’hépato-virologie à savoir l’antre de l’hépatite or le virus de l’hépatite B est 100 fois plus contagieux que le VIH ! Il faut voir l’endroit choisi pour comprendre le crime qui s’y déroule. Je ne connais que trop le coin car j’y passe régulièrement en me baladant le soir.
 
En arrivant de Mauricenter vers le stade, vous tournez à droite à l’angle de Chinguitel, quelques mètres et vous verrez le périmètre clôturé en zinc. Il faut passer le soir après 22H pour comprendre. Cette rue est par excellence une petite rue où des citoyens du plus modeste au plus fortuné ont construit un chapelet d’appartements à louer sans parler des maisons tranquilles tout autour de cette petite place publique où il n’y avait au centre qu’une baraque ou deux de pauvres gens  qui squattaient la place comme si l’état avait autorisé la mixité sociale…
 
Imaginez que vous ayez là, comme dirait le papet Soubeyran, du bien : une maison tranquille dans un quartier tranquille que vous habitez ou que vous louez pour vivre ou quelques appartements notamment ceux au nom desquels le gardien m’a répondu «  le propriétaire ne loue pas aux mauritaniens ». Tout d’un coup vous voyez arriver des ouvriers qui dressent en zinc ce périmètre précaire car vraiment le terrain de la place publique est bon pour un petit jardin de quartier ou une aire de jeu pour les jeunes qui jouent au foot enfants de pauvres ou riches tous pieds nus comme on le voit encore, hélas trop rarement, ici et là mais c’est un terrain nul pour un hôpital spécialisé en virus dont la présence est un désastre à tous les niveaux. Pas seulement pour ce petit coin tranquille, ni pour tout Tevrag-zeina, mais d’abord pour l’hôpital qui sera là à l’étroit.
 
Comment ne pas tenir compte de l’avis des habitants tétanisés par la peur, la fin de la tranquillité et la ruine de la valeur du bien immobilier ? Qui a choisi ce terrain quand on sait machallah que ce n’est pas la place qui manque à Nouakchott et même à la périphérie de Tevrag-zeina pour installer un hôpital qui serait mieux servi en accès divers que là au beau milieu d’un quartier résidentiel ? Ce qui est sûr connaissant les pratiques chez nous, un ennemi juré de quelqu’un de puissant habite là ou a là du bien. Il n’y a aucune autre explication possible pour tel choix. Il faut aller voir pour comprendre.
 
Heureusement l’hépatite ne se transmet pas par voie aérienne mais un peu comme le VIH, les habitants peuvent donc dormir tranquilles mais c’est la mort des petites boutiques du coin qui vivront peut-être de l’afflux des familles des malades mais certainement pas des résidents qui ne laisseront jamais leurs domestiques aller acheter quoi que ce soit qui puisse être en contact avec des gens allant ou travaillant dans un institut pareil qui manipule du sang, des excréments infectés par les malades.

lire la suite...
chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires