Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Attijariwafa Bank veut être présent dans tous les pays de l’UEMOA d’ici début 2014


Economie
Mercredi 18 Septembre 2013 - 10:24

Le groupe marocain Attijariwafa Bank poursuit son expansion sur le continent. La banque a annoncé avoir obtenu, via sa filiale sénégalaise CBAO, l'agrément pour la création d'une filiale au Niger.


Attijariwafa Bank veut être présent dans tous les pays de l’UEMOA d’ici début 2014
Elle vient aussi de finaliser l'acquisition de 55 % du capital de la Banque internationale pour l'Afrique au Togo (BIA Togo), la plus ancienne institution financière du pays. Et afin de compléter sa présence dans les huit pays de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), le groupe a déposé un dossier en vue de l'obtention d'un agrément pour la création d'une filiale au Bénin.

«Avec le démarrage de nos activités au Togo et au Niger, il ne nous reste que le Bénin où le dossier d’agrément est à l'étude chez la Banque centrale de la région. Nous confirmons donc notre objectif de couvrir toute la zone de l'Union économique et monétaire ouest-africaine d’ici fin 2013 ou au plus tard début 2014», a déclaré Mohamed El Kettani, le président directeur général de la banque lors d’une conférence de presse. L’expansion africaine du groupe  devrait, selon lui, se poursuivre en 2014 dans la région de la Commission de la communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC). 
 
Jusqu’ici, la zone CEMAC est couverte à travers trois filiales : Union gabonaise de banque (UGB), Crédit du Congo (CDC) et Société commerciale de banque Cameroun (SCB). Le prochain pays ciblé est le Tchad. «Nous sommes toujours en pourparlers sur un certain nombre de cibles dans ce pays. Mais rien de concret pour le moment», a précisé le PDG d’Attijariwafa Bank.
 
Début mai dernier, Mohamed El Kettani s’était déplacé au Tchad où il avait été reçu par le Premier ministre, Joseph Djimrangar Dadnadji. «La position stratégique du Tchad permet au groupe AWB de conforter sa vocation d’acteur panafricain de référence, de compléter son dispositif et de renforcer son rôle dans le développement économique régional et la coopération Sud-Sud», avait alors déclaré M. El Kettani.
 
Selon les résultats semestriels d’Attijariwafa Bank, les filiales africaines continuent de porter les résultats du groupe. Ainsi, la contribution de la banque de détail à l'international au résultat net part du groupe s'accroît de 31,2 % pour atteindre 363,8 millions de dirhams (environ 42 millions de dollars), soit plus de 16%.
 
Source : Agencecofin
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires