Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Astéroïde 2012-DA 14 : un vagabond à notre porte


Lu sur le web
Vendredi 15 Février 2013 - 17:27

C’est le plus gros astéroïde jamais observé de si près. Il mesure entre 45 et 50 mètres pour 150 000 tonnes et comme son nom l'indique, il a été découvert en 2012. Il devrait longer la terre du sud vers le nord à une vitesse de 8 kilomètres seconde. Selon les scientifiques, il n'y a pourtant pas d'inquiétudes à avoir.


Les scientifiques travaillent sur plusieurs scénarios pour dévier des astéroïdes susceptiblent d'entrer en collision avec la Terre. Getty Images
Les scientifiques travaillent sur plusieurs scénarios pour dévier des astéroïdes susceptiblent d'entrer en collision avec la Terre. Getty Images
2012-DA 14 est le nom de l’astéroïde le plus observé de l’histoire de l’humanité. Il est aussi le plus gros à nous frôler de si près puisqu’il passera entre la surface du globe et nos satellites géostationnaires. Il est rare de pouvoir observer un astéroïde géocroiseur de si près, et de pouvoir donc déterminer avec précision sa trajectoire, sa vitesse, ainsi que sa forme et sa composition. Un astéroïde est considéré comme proche de la terre à partir de 45 millions de kilomètres de distance et l’astéroïde 2012-DA 14 sera à 27 mille kilomètres de chez nous. L’équivalent de l’épaisseur d’un cheveu à l’échelle cosmique.

Pour les scientifiques, l’opportunité de mieux connaître ces objets volants et potentiellement dangereux est inestimable. En revanche le danger de 2012-DA 14 est moindre, même en cas d’impact : il laisserait un cratère d’un kilomètre de diamètre environ et s’écraserait possiblement dans une zone non habitée, ou une zone évacuée. Mais les astéroïdes peuvent atteindre une taille de plusieurs kilomètres et faire beaucoup de dégâts. C’est une météorite de quelques 10 kilomètres de large qui aurait causé l’extinction des dinosaures il y a plusieurs millions d’années.

Malheureusement, pas facile pour les scientifiques de repérer ces objets cosmiques, surtout lorsqu’ils font moins d’un kilomètre de large. D’après Daniel Hestroffer, astronome et directeur de l'Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides de l'Observatoire de Paris, là est tout le problème : difficile de repérer les vagabonds de l’espace avant qu’ils ne se rapprochent, et lorsqu’ils se rapprochent, le danger augmente, et la marge de manœuvre rétrécit. De même, difficile de prévoir la trajectoire des astéroïdes. Daniel Hestroffer compare cette science à la météo : plus on tente de voir loin, plus le risque d’erreur augmente.

Un vaisseau spatial pour dévier les météorites

Les scientifiques ont répertorié plus de 90 % - certains disent même plus de 95 % - des astéroïdes dangereux, de plus d’un kilomètre de large. 9 500 météorites qui pourraient croiser la trajectoire de la terre et potentiellement causer notre perte. Mais les scientifiques sont déjà à pied d’œuvre pour élaborer les méthodes pour éviter l’impact, notamment le « remorquage gravitationnel », tel que le décrit Jean-Pierre Luminet, astrophysicien et auteur de Astéroïdes : la terre en danger . Un vaisseau spatial serait mis en orbite autour de l’astéroïde et exercerait une force d’attraction qui ferait lentement dévier la météorite de sa course.

Pour l’instant les scientifiques gardent un œil sur tous les géocroiseurs à risque, et tentent de prévoir leur trajectoire à l’avance. Une tâche ardue puisqu’il faut tenir compte de la course des planètes, et des astres, qui par leur force gravitationnelle attirent ces vagabonds de l’espace et changent leur vitesse et trajectoire. D’après Jean-Pierre Luminet, le danger de ces météorites est réel mais les solutions sont aussi bien plus tangibles et réalisables que celles d’autres phénomènes qui menacent la Terre, comme le réchauffement climatique.

Léa Ticlette
Pour RFI
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires