Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Assez de propagande : notre hassanya n’est pas la langue des Hassans…


A.O.S.A
Mercredi 3 Septembre 2014 - 01:30


Assez de propagande : notre hassanya n’est pas la langue des Hassans…
En 2014, quelques siècles après l’invasion arabe, quelques décennies après que des apprentis sorciers aient mis en marche toutes les politiques d’arabisation avec toutes les armes de propagande possibles, il est peut-être temps de reconnaître que la langue arabe n'est toujours pas avalée en Mauritanie. La langue de la majorité des maures et des hratines, pratiquée naturellement et sans complexes est notre hassanya qui n’a de Hassan que la racine car contrairement aux salades qu’on continue de raconter, notre hassanya n’a rien à voir avec la langue des Hassans originale car notre métis hassanya est du terroir : 
 
« À l'origine dialecte des Bédouins du clan des Banu Hassan, il est fortement influencé par l'arabe littéral, le zenaga (langue berbère de Mauritanie), ainsi que par les langues nigéro-congolaises avec lesquelles il est en contact, dont le wolof et le soninké." 
 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Hassanya
 
Malgré que cette langue soit parlée par la majorité du pays qui ne comprend pas ou très peu l’arabe littéral, on refuse à cette langue nationale sa place dans la constitution avec les autres langues nationales. Pourtant si nos hommes politiques préfèrent désormais s’exprimer en hassanya à la télé c’est qu’ils ont enfin compris qu’il était peut-être temps de se faire comprendre.
 
Dialecte ! Vous disent les janissaires de l’arabité errante ! 
 
Pourtant : «  différence entre « langue » et « dialecte ». Certains linguistes estiment que la distinction entre « dialecte » et « langue » n'est pas pertinente d'un point de vue linguistique. En effet, la revendication pour un idiome du statut de langue ou, au contraire, son maintien au statut de dialecte tient souvent plus à des motifs politiques (glottopolitiques) que linguistiques proprement dit. Sur le plan strictement scientifique (linguistique interne), il n'existe pas de critère universellement accepté permettant de distinguer un dialecte d'une langue. De façon générale, une connotation positive est attachée au terme de « langue » tandis que « dialecte » est considéré plus négativement, ceci ayant nui à une approche neutre et inéquivoque de la part des linguistes et favorisé les prises de positions « partiales et tendancieuses ». 

lire la suite...
chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires