Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Assemblée Générale Ordinaire de la FFRIM : Adoption à une majorité écrasante des nouveaux statuts


Communiqué
Lundi 30 Septembre 2013 - 12:07

L’Assemblée Générale Ordinaire de la Fédération Mauritanienne de Football (FFRIM), qui s’est tenue, ce samedi 28 septembre, au palais des Congrès à Nouakchott, a été sanctionnée par l’adoption des nouveaux statuts avec une majorité de 46 voix, contre 10 voix, une (1) abstention, et trois (3) absences sur un collège électoral de 60 membres.


Ahmed Ould Yahya président de la FFRIM (g), Patrice Neveu, sélectionneur national (m) et l'international Adama Ba
Ahmed Ould Yahya président de la FFRIM (g), Patrice Neveu, sélectionneur national (m) et l'international Adama Ba
Désormais en 2015, la FFRIM, qui travaillait jusque là sur des statuts adoptés en 2003, mettra en vigueur les nouveaux statuts, conformément aux orientations de la FIFA. Cette adoption n’affecte pas le mandat actuel des membres du Comité Exécutif qui court jusqu’en septembre 2015. Les treize membres du bureau n’ont plus droit au vote au cours de l’Assemblée Générale élective, le poste de secrétaire général et celui du trésorier général ne seront plus occupés par des élus. Autre innovation, le candidat au poste de président de la fédération de football doit avoirété  président de club au cours des quatre dernières années.
 
Dans ses explications, le Président de la FFRIM a indiqué qu’il ne s’agissait pas d’une exclusion loin s’en faut, «mais plutôt d’une recommandation de la FIFA visant à permettre au football mauritanien de progresser». Dans ses réponses, il a parlé d’un nouveau challenge pour ces responsables de clubs de DII pour travailler afin de mériter le droit de vote. Poursuivant, il a expliqué que d’ici 2015 (mise en vigueur des nouveaux statuts) aucun club de DI n’est assurée de garder son droit de vote : « D’ici 2015, il y a trois saisons sportives avec la descente et la montée de deux clubs chaque saison ». Il donne l’exemple de la perte des voix des membres du comité directeur et celui de la perte des postes de secrétaire général et de trésorier de la fédération : « Nous avons accepté volontiers pour l’amour du football mauritanien et parce que nous ne voulons pas être sanctionnés par la FIFA ».
 
Avant l’adoption des nouveaux statuts, le Président de la FFRIM, Ahmed Ould Yahya, après la projection d’un documentaire réalisé par la FFRIM TV (unité de production de la FFRIM) sur les deux ans du mandat de l’actuelle fédération, a fait un exposé sur le rapport d’activité de sa fédération. Il a passé en revue les différentes réalisations dans le domaine administratif, infrastructurel et organisationnel. Il s’est appesanti sur les résultats enregistrés par l’équipe nationale des locaux avec sa qualification historique pour le CHAN 2014 en Afrique du SUD.

Il a indiqué que ce travail a nécessité d’énormes efforts en citant le nombre (43) de matchs record disputés par les équipes nationales plus que ceux disputés ces dix dernières années par toutes nos équipes nationales. Il a apporté des explications concernant le projet pilote de la FFRIM TV, qui constitue un fleuron dans les réalisations. "Tout ceci a été possible grâce à une franche collaboration avec la CAF et la FIFA avec la bénédiction de l’Etat Mauritanien" a-t-il dit. 
 
Présentant  le rapport financier, le Président de la FFRIM a apporté des explications détaillées sur le fonctionnement des finances de la FFRIM : « Nous avons une comptabilité saine et nous n’avons rien à cacher ». Point par point, il s’est essayé au travail d’un financier tentant d’apporter des explications sur les entrées et les sorties de sa fédération.

Avec des chiffres à l’appui, il a apporté des éclaircissements par rapport aux différents financements (subvention FIFA, CAF et l’Etat Mauritanien) ainsi que les différents projets dont a bénéficié la FFRIM depuis deux ans (Eclairage et chaises assises pour le stade Feu Cheikha Ould Boidiya, Pelouse synthétiques pour l’Académie et le Stade Feu Cheikha, Académie Nationale de Football, FFRIM TV et le nouveau siège de la FFRIM en finition).
Après ces explications, les membres de l’AG, présidents de clubs et de ligue régionales, ont eu chacun 5 minutes pour apporter leurs contributions.

Les interventions ont tourné autour du droit de vote des clubs de 2ème division et sur certains articles des nouveaux statuts « jugés anti-démocratique par certains membres ». Après des échanges parfois houleux, le votre supervisé par le secrétaire général de la FFRIM, M.Massa Diarra a pu finalement se dérouler dans de bonnes conditions. Il faut signaler que l’Assemblée Générale de la FFRIM s’est déroulée en présence de M.Ba Aliou Gatta, Conseiller Technique Chargé des Sports au Ministère de la Culture, de la Jeunesse et de Sports.
 
Mohamed Feilly Vall dit Antar
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire