Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Arrestation de Luc Nicolaï : La part de "l’argent sale" dans la lutte sénégalaise


Sport
Dimanche 21 Octobre 2012 - 21:17

Luc Nicolaï est le promoteur qui a le plus investi dans l’arène sénégalaise avec des sommes jamais mises dans un combat de lutte. Rien que pour le seul face-à-face entre Balla Gaye 2 et Yakhya Diop Yékini, le patron de Luc Nicolaï and Co avait mis sur la table plus de 200 millions pour organiser ce qu’il est convenu d’appeler «le combat du siècle».


Luc Nicolaï
Luc Nicolaï
Le promoteur de la Petite Côte donnait facilement des acomptes de plusieurs dizaines de millions aux lutteurs qui en faisaient la demande, en attendant de voir leurs combats ficelés. A force de déverser autant millions dans la lutte, Luc en est devenu l’ennemi de la plupart des ses devanciers dans l’arène. On se rappelle encore son adversité avec Gaston Mbengue, ses démêlées judiciaires avec Eumeu Sène etc.

Si jamais il lui arrivait de rejoindre son ami Bertrand Touly en prison, devra-t-on alors envisager la fin des gros cachets de l’arène ? Au-delà de ces cachets, mais le magnat de la lutte sénégalaise est à la tête d’une fortune colossale, constituée autour de plusieurs résidences sur la Petite Côte et sa prise de part dans de nombreuses sociétés. Ce n’est pas aujourd’hui que le patrimoine de ce sénégalo- ukrainien intrigue. On l’a toujours soupçonné, sans en fournir la preuve, qu’il faisait dans le blanchiment d’argent.

En décernant cette fois un mandat d’arrêt contre cet homme, qui fut très proche du PDG du Lamantin Beach, arrêté pour trafic de cocaïne, nul doute que la justice a ficelé un dossier solide pour le démasquer, si tant est qu’il est coupable.

La note risque d’être corsée pour Luc Nicolaï

Luc Nicolaï qui a été arrêté, samedi 20 octobre à Passy, dans la région de Kaolack. Présentement, il est en garde-à-vue dans les locaux de la Brigade des recherches de la Gendarmerie de Thiès. Son audition, qui a démarré dès son arrivée dans cette unité de la Gendarmerie devrait se poursuivre, apprend-on de bonne source. Le promoteur de lutte est interpellé pour sa probable implication à cette histoire de drogue pour laquelle Bertrand Touly, le PDG du lamantin, est arrêté. Il était détenteur de 39 boulettes de cocaïne, mais également. On soupçonne l’hôtelier aussi pour un autre délit, celui de blanchiment d’argent sale.

Le richissime promoteur, qui continue de faire face aux pandores pourrait, se retrouver devant le procureur à la fin de l’enquête.

NDIOGOU CISSE
Lu sur seneweb.com
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter