Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Arabie Saoudite : Un maitre de conférence jeté en prison pour avoir écrit un article


Lu sur le web
Lundi 2 Septembre 2013 - 14:00

Lorsqu’un article ne plait pas à l’émir dans le pays instauré par les anglais en 1932, son auteur est automatiquement jeté en prison.


Des membres de la famille royale autour du roi saoudien.
Des membres de la famille royale autour du roi saoudien.
Khalid Al-Majid docteur en jurisprudence islamique et professeur à la faculté de la charia à l’université de l’Imam en Arabie Saoudite, a eu le malheur (que certains appellent aussi courage) de publier un article suite aux révolutions tunisiennes et égyptiennes dans lequel il se pose des questions légitimes et explique l’état humain et l’injustice dans lesquelles vivent ses compatriotes saoudiens.
 
Il dénonce principalement la famille royale et la décrit comme une famille esclavagiste qui amasse l’argent des citoyens puis en redistribue une partie sous forme de dons sans manquer de se comporter avec arrogance et insultes envers ceux à qui ils donnent cet argent.

Khalid Al-Majid
Khalid Al-Majid
Khalid Al-Majid explique que la dignité des saoudiens se résume aujourd’hui à baiser les mains de la famille royale, puis il se pose la question suivante : Les tunisiens ont éjecté leur président et ont fait toute une révolution parce qu’un commerçant ambulant s’est immolé par le feu. Alors qu’en Arabie Saoudite des centaines meurent par noyades chaque année lors d’inondations (telles que celles survenant à Jeddah) et le peuple saoudien ne fait rien pour changer ses responsables incompétents et corrompus qui ne se préoccupent que par l’attaque de l’islam et oeuvre contre le retour des musulmans à leur religion.
 
Il exprime son souhait, en introduction de son article, de voir son pays migrer le système politique d’une monarchie totale telle qu’elle est maintenant, vers une monarchie constitutionnelle reposant sur un véritable conseil de choura [islamique et indépendant].
 
Dans ce pays où il est permit d’insulter Dieu à condition de s’excuser par la suite mais où il est interdit de dénoncer la famille royale, même avec des arguments réels, publier un article intitulé « Et si les saoudiens disaient : Le peuple veut la chute du système ! » équivaut malheureusement à se jeter soi-même dans la fosse aux lions.
 
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires