Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Après le faux pas, le fils Aziz comme il faut essaie de rattraper le coup…


A.O.S.A
Vendredi 28 Août 2015 - 12:08


Après les graves accusations d’Ahmed Ould Cheikh le calamiteux selon lesquelles la redoutable première dame serait  à la caisse derrière la frimousse du fils comme il faut, voilà que la fondation communique enfin pour dire que les allégations calamiteuses seraient sans fondement car seul le Ahmedou Ould Abdel Aziz serait l’unique patron de la boutique. Ainsi la fondation Errahma aurait été créé en 2013 puis reconnue d’utilité publique dès 2014.

 


En effet, on retrouve trace de cette reconnaissance d'utilité publique lors du conseil des ministres du 28/08/2014 où on peut lire « Projet de décret portant reconnaissance d'utilité publique d'une association dénommée : Fondation Errahma à buts sociaux et humanitaires. »

 

Cela dit cela ne retire rien au côté en catimini de la chose car il a donc fallu deux ans au président de ladite fondation d’utilité publique pour montrer son nez en action. Quelle modestie ! Cela s’appelle mettre la charrue avant le bœuf. On notera tout de même la célérité ocre avec laquelle cette fondation fantôme pendant deux ans fut reconnue d’utilité publique comme la fondation Bouamatou qui décrocha le sésame anti-impôt avant même la fondation Daddah.

 

Reste l’énigme «  Errahma » : c’est quelle langue ? Ne dit-on pas en arabe Al Rahma ? Sur Google on ne trouve de errahma que pour un projet immobilier au Maroc.

 

Sinon il y a avec cette orthographe un parti politique religieux, le h en plus à la fin

 

http://www.errahmah.com/

 


D’ailleurs j’invite le fils comme il faut à acheter vite le nom de domaine errahma.com car à cette heure pour 2$ c’est encore libre.


 

Pour le reste, un jeune qui a fait des études, et vécu à Londres, aurait mieux fait de s’investir ailleurs pour soutenir des jeunes éveillés qui ont des idées et des compétences mais pas le carnet d’adresses ni les facilités du pouvoir pour concrétiser cela au bénéfice du pays. Des fondations pour aider les plus démunis, c’est bon pour une première ou deuxième dame ou un homme d’un âge installé mais c’est trop tôt pour un jeune homme qui a encore les dents de lait au milieu de cette fosse aux lions ou aux hyènes où il se présente avec deux ans de retard.

 lire la suite...

chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires