Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Après avoir officiellement reconnu qu’il attendait des pots-de-vin d’un investisseur, le MAED, SOT (Sidi Ould Tah) va-t-il démissionner ?


Actu Mauritanie
Mardi 16 Septembre 2014 - 17:21

Le ministre des affaires économiques et du développement, Sidi Ould Tah, se trouve dans une véritable tourmente après avoir officiellement reconnu avoir attendu « un pot- de-vin » dans le cadre de la vente de la licence GSM au profit des soudanais qu’il a introduit dans le pays.


Après avoir officiellement reconnu qu’il attendait des pots-de-vin d’un investisseur, le MAED, SOT (Sidi Ould Tah) va-t-il démissionner ?
Acculé par les médias sur les révélations faites par l’ancien président du CMJD, le colonel Ely Ould Mohamed Vall, l’actuel ministre a clairement indiqué pour accuser en filigranes l’ancien président d’avoir pris une commission auprès des investisseurs, qu’il n’a jamais « reçu sa part ».

Ce qui sous d’autres cieux aurait dicté la démission d’un personnage public n’a apparemment pas le même effet. Dans une tactique vile colportée par certains entonnoirs qui profitent de ses largesses, le ministre tentait ainsi « d’enfoncer » l’ancien président. Mais il a fini comme « l’arroseur arrosé ».

Même si peu de citoyens croient réellement à la volonté des autorités de lutter contre la corruption, le retour de l’affaire du MAED, reconnaissant, les yeux dans les yeux, qu’il entendait percevoir son « magot » atteste de la risibilité des politiques de transparence engagée par les autorités. Décidément, Sidi Ould Taha aurait mieux fait de se taire.

Source:Mauriweb
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires