Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Appliquer les articles 11, 35 et suivants de 1793, voilà ce que les maliens devraient répliquer aux putschistes !


A.O.S.A
Mercredi 28 Mars 2012 - 01:59


Appliquer les articles 11, 35 et suivants de 1793, voilà ce que les maliens devraient répliquer aux putschistes !
On croit rêver pourtant il n’en est rien. Les mutins maliens viennent tranquillement de créer de toute pièce « une constitution » grotesque pour régir l’état de non-droit entre leurs mains. Le silence du peuple malien rappelle le silence de tous les peuples terrorisés quand les hommes censés les défendre deviennent les bourreaux de leur constitution et les braqueurs de leur état.
 
Jusqu’à quand les peuples vont-ils devoir pratiquer la politique de la non-violence face à des gens violents qui prennent en otage un pays ? Le cas A.T.T  n’a rien à voir avec ce que nous avons connu dans la région. Ce président était partant dans le mois ! Pourquoi tant de précipitation à ruiner l'exemplaire trajectoire démocratique malienne  ? C’est l'impunité pure ! C’est criminel !
 
Cette terrifiante impunité qu’ont les militaires de prendre le pouvoir en sachant que personne en face ne répliquera est la première raison qui leur inspire leur forfait. Quand le pays est attaqué, l’armée est là pour le défendre, quand la république est braquée par les armes, ceux qui le font doivent craindre qu’en face le peuple ne prenne les armes tous partis confondus ; sinon c’est l’esclavage !
 
On ne le dira jamais assez ! Si nous devons à la république française son modèle démocratique, il faut aussi réaliser qu’il n’est pas né de la lutte pacifique mais dans les cris, les larmes et le sang ! Rien n’est jamais offert que l’héritage efficace de la terreur. Une pensée à l’article 35 et suivants de 1793 qui s’ils étaient écrits dans la constitution de chaque pays africain feraient grandir les peuples dans le culte de leur devoir armé en cas de besoin et leurs futurs bourreaux dans la crainte de ces peuples éduqués à la liberté et au sacrifice contre la tyrannie !
 
" Le peuple malien, convaincu que l'oubli et le mépris des droits naturels de l'homme, sont les seules causes des malheurs du monde, a résolu d'exposer dans une déclaration solennelle, ces droits sacrés et inaliénables, afin que tous les citoyens pouvant comparer sans cesse les actes du gouvernement avec le but de toute institution sociale, ne se laissent jamais opprimer, avilir par la tyrannie ; afin que le peuple ait toujours devant les yeux les bases de sa liberté et de son bonheur; le magistrat la règle de ses devoirs; le législateur l'objet de sa mission.
 
Article 11. Tout acte exercé contre un homme hors des cas et sans les formes que la loi détermine, est arbitraire et tyrannique ; celui contre lequel on voudrait l'exécuter par la violence a le droit de le repousser par la force.

lire la suite...

 
chezvlane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires