Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Amenas : le message algérien n’était pas destiné aux seuls terroristes…


A.O.S.A
Dimanche 20 Janvier 2013 - 01:34


Amenas : le message algérien n’était pas destiné aux seuls terroristes…
Depuis le 11 septembre, nous savons définitivement qu’en matière de terrorisme toutes les manipulations les plus infâmes sont possibles, le plus inimaginable est possible. Depuis l’assassinat de JFK jamais les USA n’ont été si incapables de s'expliquer parfaitement face à un attentat sur leur sol plus douteux que jamais. Plus c’est gros, plus ça passe dit-on. Qu’est-ce une poignée de civils tués, moins que les accidents de la route, face à des enjeux colossaux qui pèsent des centaines de milliards de dollars sans parler d’enjeux géopolitiques stratégiques ? 

Depuis bientôt une dizaine d’année, on nous annonce que le sahel sera une zone de conflit entre diverses puissances, depuis bien longtemps, on nous explique que la zone va devenir de plus en plus instable, depuis des années, on nous parle au-delà de nos petits pays, d’intérêts colossaux impliquant le débarquement en Afrique de la Chine et des USA sur leur chameau de guerre saoudien toujours prêt à pousser plus loin le fanatisme pour que personne ne s’intéresse à ce qui se passe chez eux, on nous parle aussi d’autres puissances du golfe qui se livrent partout jusqu’au sahel désormais une guerre sans merci par bandes interposées, on nous dit ceci et cela et nous n’avons aucun moyen d’y voir clair car seuls les états peuvent saisir ce qui se passe sans pouvoir eux non plus accuser officiellement tel ou tel d’être responsable tant les marionnettistes sont loin des marionnettes et tant les fils sont longs et mélangés.
 
En termes de manipulation, c’est un jeu criminel où tout le monde joue au poker et à l’apprenti sorcier sauf les états qui ne sont pas de la région et qui ne risquent finalement que de perdre la partie d’un point de vue économique et d’influence politique. Les états de la région sont dépassés sauf l’Algérie dont la puissance même faible face à d’autres puissances étrangères au continent n’en reste pas moins une véritable puissance de la place qui sait très bien ce qui se passe sans pouvoir non plus en dire un mot.
 
D’ailleurs dire la vérité à qui ? Notre ami B.Pascal disait «  je ne crois qu’aux histoires dont les témoins se feraient égorger ». Les peuples dorment et doivent dormir sinon ce serait le cauchemar pour tous. Sauf que désormais les états africains ne dorment plus, du moins leurs dirigeants. Il savent très bien ce qui se passe mais là encore chacun fait l’innocent tellement la manipulation est relativement simple dans ces coins surtout quand on a affaire à des illuminés ignorants qui ne savent certainement rien du monde qu’ils combattent sinon ils ne feraient pas eux-mêmes tant de bêtises comme s’ils voulaient eux-mêmes faire venir sur le sol Malien de quoi les anéantir. Pauvre Mali qui sert désormais de terrain de guerre où il est impossible de savoir exactement ce qui se passe ni vers quoi se dirige-t-on.
 
Toutefois, en l’absence de vision claire, une méthode permet le lever un coin du voile sur le brouillard. En effet, les astrophysiciens peuvent savoir qu’une planète existe sans même la voir, il leur suffit de considérer la déformation du champ magnétique dans son environnement. Ce n’est qu’une méthode indirecte parmi d’autres pour déceler la présence d’un corps tiers invisible.
 
De même, en géopolitique, on peut en voyant la déformation d’une certaine logique déterminer la présence d’un « diable » qui agite le terrain. En cela ce qui vient de se passer en Algérie et au Mali laisse perplexe :

lire la suite...
chezvlane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires