Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Algérie : Bouteflika limoge le puissant chef du renseignement


International
Dimanche 13 Septembre 2015 - 19:51

Le général Mohamed Mediène, dit "Toufik", devenu l’un des hommes les plus puissants d’Algérie, a été démis de ses fonctions par Abdelaziz Bouteflika.


Algérie : Bouteflika limoge le puissant chef du renseignement
Remous en Algérie où le général Mohamed Mediène, dit "Toufik", devenu l’un des hommes les plus puissants de ce pays d’Afrique du Nord, a été démis de ses fonctions par le président Abdelaziz Bouteflika. C’est ce qu’a annoncé, ce dimanche 13 septembre 2015, un communiqué de la Présidence algérienne.
 
Toujours selon le communiqué de la Présidence, à la place de Toufik, le dirigeant algérien a nommé son conseiller à la sécurité, le général Athmane Tartag, surnommé "Bachir", qui fut longtemps le numéro 2 du Département du renseignement et de la sécurité (DRS).
 
Agé de 76 ans, le général Toufik dirigeait le DRS depuis vingt-cinq ans. des information font état qu’il s’agit du dernier chef militaire en activité parmi le collège des généraux qui, en 1992, ont barré la route du pouvoir aux islamistes du Front islamique du salut (FIS), après leur victoire aux premières Législatives pluralistes de l’histoire d’Algérie.
 
Certaines indiscrétions avancent que le général Toufik a été grillé par un soutien trop timide à un quatrième mandat d’Abdelaz Bouteflika l’année dernière.

Afrik.com
 
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire