Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Al Jazeera met encore le Maroc dans l'embarras sur le Sahara Occidental


Lu sur le web
Lundi 7 Janvier 2013 - 16:38

La diffusion sur Al-Jazeera d'un reportage sur le Sahara Occidental le 5 janvier risque fort de raviver les tensions entre la chaîne qatarie et le Maroc, selon le site marocain Lakome.


Il y a deux ans, la chaîne avait été contrainte de fermer ses bureaux marocains par le gouvernement. La couverture de la situation au Sahara Occidental était à l'origine de cette décision.

«Rabat n'a surtout pas accepté le traitement de la chaîne concernant le Sahara, Al Jazeera donnant régulièrement la parole au Polisario ou aux militants pro-indépendance», note Lakome.

En novembre 2012, un accord de principe conclu a permis à la chaîne de rouvrir ses bureaux au Maroc.

Mais ce nouveau reportage, très critique, ne manquera pas de susciter des réactions. En cause: la comparaison établie entre la situation au Sahara Occidental et le conflit israélo-palestinien.

Le site Lakome y voit une mise à l'épreuve pour les autorités marocaines, et s'interroge sur l'avenir d'Al Jazeera au Maroc.

D'après Tom Stevenson, l'auteur du reportage, ces deux conflits présentent de nombreuses similitudes. Pourtant, une différence de taille subsiste:

«Alors que l'un de ces conflits bénéficie d'une extrême médiatisation, l'autre semble totalement ignoré car peu de gens suivent vraiment l'avenir des territoires au sud du Maroc.»

En revanche, Sahraouis et Palestiniens partageraient un même sentiment: celui de constituer une catégorie de «citoyens de seconde zone».

Al Jazeera évoque également que certains observateurs reprochent à l'ONU de tout faire pour maintenir, dans les deux cas, le statu quo qui perdure depuis plusieurs décennies.

«Les Marocains ont pris possession de notre pays parce qu'ils le peuvent, parce qu'ils se sont sentis forts et parce qu'ils avaient le soutien de la France, des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne. Pourtant, ils savent que leurs arguments sont fallacieux. Combien de temps tout cela durera encore pour que le monde décide de mettre fin à cette injustice?», se demande Lahib Salhi, chef du mouvement de protestation sahraoui Gdeim Isik.

Du côté israélien, le lobby Jewish Policy Center (JPC) a fait connaître sa désapprobation, taxant même la chaîne qatarie d'«hypocrisie»:

«Al Jazeera dit du Sahara Occidental occupé par le Maroc qu'il est "disputé". La Cisjordanie est vraiment disputée, mais elle est dite occupée» a tweeté JPC le jour même.
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires