Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Afrique : une tablette tout-en-un pour remplacer les cartables


Lu sur le web
Mercredi 26 Février 2014 - 11:06

La tablette tactile Qelasy fait à la fois office de cahier de cours, d'ouvrage scolaire et de bulletin de notes. Elle sera commercialisée dès cette année à bas coût en Côte d’Ivoire.


Afrique : une tablette tout-en-un pour remplacer les cartables
Son nom signifie « classe » en langue Baoulé, une ethnie ivoirienne. Présentée mardi au salon de la téléphonie mobile de Barcelone, la tablette Qelasy entend faire entrer l'Afrique dans l'ère de l'éducation digitale. Impossible d'y chatter via Facebook ou d'y jouer à Candy Crush, seules les applications scolaires seront disponibles sur cet appareil. Leur nombre s'élève déjà à mille ! 

Dotée d’un processeur quadricoeurs d’un gigahertz et une mémoire de 16 gigaoctets, Qelasy pourra faire office d’ouvrage scolaire, d’outil d’écriture, de bulletin de notes et de carnet de correspondance à la fois. De quoi alléger considérablement le cartable. Avec sa société Siregex, son créateur Thierry N’Doufou a également créé une plateforme web dédié aux professeurs. Ils pourront y déposer cours et exercices et communiquer avec les familles. 
  
E-education africaine 
  
« Nous avons choisi le secteur de l’enseignement car l’éducation est à la base du développement d’une société et favorise l’émergence des dirigeants de demain », explique Thierry N’Doufou. L’homme a obtenu l’autorisation de numériser l’ensemble des livres scolaires en Côte d’Ivoire jusqu’au Lycée, dans le cadre d’un programme gouvernemental d’e-education. Pour l’université, il doit encore batailler avec les droits d’auteurs des ouvrages, souvent internationaux. Thierry N’Doufou espère que sa tablette sera adoptée dès cette année par un maximum d’écoliers. A terme, il aimerait la proposer à tous les pays d’Afrique centrale et occidentale. 
  
Qelasy sera commercialisée autour de 180 000 francs CFA (250 euros), mais des subventions permettront de la vendre à prix réduit aux établissements. Fait surprenant, la tablette a été pensée en tenant compte du climat local. Elle est ainsi équipée de films anti-poussière et d’une coque arrière imperméable. Conçue en Côte d’Ivoire et financée par un fonds d’investissement local, elle sera néanmoins assemblée... En Chine.

Source : Wedemain
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires