Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Afrique subsaharienne: L'émigration de médecins coûte 1,5 milliards d'euros par an


Economie
Samedi 26 Novembre 2011 - 13:15

L'émigration de médecins formés en Afrique subsaharienne représente un coût annuel d'au moins 2 milliards de dollars (environ 1,5 milliard d'euros) pour les pays les ayant formés, selon une étude publiée ce vendredi par des chercheurs canadiens.


Afrique subsaharienne: L'émigration de médecins coûte 1,5 milliards d'euros par an
Cette fuite des cerveaux est particulièrement sensible en Afrique du Sud et au Zimbabwe, souligne l'équipe de chercheurs dirigée par Edward Mills, spécialiste de la santé mondiale à l'Université d'Ottawa. Dans un article publié par le British Medical Journal, le Dr Mills et son équipe appellent les pays développés qui attirent ces médecins d'Afrique noire à admettre ce déséquilibre dont ils sont l'un des facteurs.


Accentuation des problèmes de santé publique de l'Afrique subsaharienne

«De nombreux pays riches d'immigration, qui forment également moins de médecins que nécessaire, dépendent de ces médecins qui émigrent pour faire face aux pénuries de personnel qualifié», écrivent-il. «Dans les faits, des pays en développement financent la formation de personnels qui travaillent ensuite dans les services de santé de pays développés», ajoutent-ils. Pour en chiffrer le coût, les chercheurs se sont penchés sur les budgets consacrés à l'enseignement primaire, secondaire et universitaire dans neuf pays (Afrique du Sud, Ethiopie, Kenya, Malawi, Nigeria, Tanzanie, Ouganda, Zambie et Zimbabwe).

A l'inverse, ils ont également estimé le bénéfice pour les pays destinataires de ces migrations qui tirent profit des compétences de ces médecins sans avoir à financer leur formation: la Grande-Bretagne économiserait de la sorte 2,7 milliards de dollars (environ 2 milliards d'euros), les Etats-Unis autour de 850 millions de dollars (environ 640 millions d'euros). Parallèlement au coût financier, l'émigration de médecins et personnels de santé qualifiés vers des pays plus riches accentue les problèmes de santé publique de l'Afrique subsaharienne.
 
Avec agences


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires