Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Afrique : présence militaire US accrue


International
Samedi 1 Mars 2014 - 17:30

L’AFRICOM est présente sur le continent africain depuis un certain temps déjà, mais elle ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. lors d’une conférence de presse, la politique du gouvernement US pour l’Afrique a été dévoilé. En résumé: pas d’interventions de l’armée, mais une poursuite de la "formation" des forces militaires des états qui en feraient la demande.


Afrique : présence militaire US accrue
Voici d’ailleurs ce qu’en dit le Major Albert Conley III - agent du bureau de l’USARAF pour la lutte contre le terrorisme et pour les missions militaires internationales:

«En aidant les Africains à s’aider eux-même, cela signifie que nous n’avons pas à participer. Si les Africains résolvent les problèmes africains, le gouvernement américain n’a pas à utiliser l’US Army pour résoudre les problèmes africains.»

C’est d’une logique imparable. Ceci dit, on pourrait se demander au nom de quoi les Etats-Unis interviendraient en Afrique? Cependant, étant français, je connais parfaitement la réponse, la France fait la même chose, mais sous le couvert de défendre la veuve et l’orphelin, chose qu’elle ne faisait pas lorsque Paris était encore la Capitale d’un état colonial. Mais quid des USA? Ah, oui, j’avais oublié la sacro-sainte lutte contre le terrorisme. Néanmoins, dans ce communiqué il y a une contradiction flagrante, elle vient d’une phrase du colonel John " Boone" Ruffing , directeur de la coopération de sécurité à l’USARAF:

"Après 12 ans de guerre (suite au 11 Septembre), nous étions habitués à avoir une assez grande logistique pour nous soutenir là où nous étions – nous n’avons cela en Afrique. Le défi va revenir à la manière que nous utilisons dans l’armée, et qui doit être expéditionnaire, vivre dans des environnements austères et s’appuyer sur des partenaires pour le maintien. Tout ce que nous faisons sur le continent, nous voulons le faire de bonne foi et de manière transparente, non seulement pour notre gouvernement, mais aussi pour nos pays partenaires africains"…

Pourquoi s’appuyer sur des partenaires pour le maintient/ravitaillement si l’US Army n’est pas déployée? Idem pour les environnements austères, les camps d’entrainement seraient-ils si spartiates? Je passerai sur les corps expéditionnaires, qui rappelleront de douloureux souvenirs à certain(e)s. Sûr. Les Etats-Unis ne sont pas sur le départ. Bien au contraire, ils viennent de décider la construction d’une ambassade à N’Djamena, au Tchad. Ce projet comprend la construction d’une chancellerie, une résidence US Marine Corps, deux pavillons d’accès, un entrepôt et des commerces, un bâtiment de service, et des installations récréatives…

Source: strategika51
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire