Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Afghanistan : Une fillette de six ans et un garçon de douze ans décapités


International
Vendredi 31 Août 2012 - 17:54

Un garçon de 12 ans et une fillette âgée de 6 ans ont été décapités dans deux affaires distinctes en Afghanistan, ont annoncé vendredi des responsables locaux et la police.


Afghanistan : Une fillette de six ans et un garçon de douze ans décapités
Le garçon a été kidnappé et tué mercredi dans le district de Panjwai situé dans la province de Kandahar, dans le sud du pays, et sa tête tranchée placée à côté de son corps afin d’envoyer un avertissement à la police, a indiqué le porte-parole du gouverneur de la province, Jawid Faisal.

Le frère du garçon est membre de la Police locale afghane (ALP), une milice formée par les Etats-Unis et chargée d’assurer la sécurité des Afghans dans les bastions contrôlés par les talibans, comme Kandahar, selon Jawid Faisal.

«C’est un avertissement des talibans à l’ALP et aux autres (personnes) qui soutiennent le gouvernement», a précisé le porte-parole au sujet de l’assassinat. Le porte-parole des talibans, Qari Yousuf, a démenti l’implication du groupe.

Décapitations en série

Une fillette de six ans a par ailleurs été décapitée jeudi dans le village de Jalukhil, situé dans la province de Kapisa, dans l’est du pays, selon le chef de la police provinciale, Abdul Hamed.

«Nous ne savons pas si elle a été décapitée par sa famille ou par les talibans, mais nous savons que les talibans contrôlent la zone», a précisé Abdul Hamed avant d’ajouter qu’il ne pouvait pas envoyer d’enquêteurs dans ce secteur par crainte pour leur sécurité.

Ces drames font suite à la découverte lundi des corps décapités de 17 personnes qui avaient participé à une soirée mixte hommes-femmes dans la province du Helmand. Le président afghan avait accusé les talibans d’être responsable de ce massacre, ce que ces derniers démentent.

Ces assassinats mettent en lumière la difficulté des talibans à imposer une discipline à leurs 20.000 combattants dispersés entre l’Afghanistan et le Pakistan alors même que le groupe alterne mouvements de rapprochement et de recul envers le gouvernement afghan.

«Ce que nous voyons là pourrait être une nouvelle tactique des taliban de décapiter des civils pour intimider la population», avance Jawid Faisal.

Les autorités ont également annoncé vendredi à Kandahar qu’un garçon de 16 ans avait été décapité et écorché fin juillet. Il était accusé par les talibans d’espionnage pour le compte du gouvernement.

Source : algerie1.com
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire