Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Affaire Raja-Badre : Triomphe de la presse électronique, échec de la vieille garde de la désinformation…


A.O.S.A
Mardi 24 Janvier 2012 - 16:21


Affaire Raja-Badre : Triomphe de la presse électronique, échec de la vieille garde de la désinformation…
Que  saurions-nous si nous n’avions que les vieilles poules pondeuses de la désinformation comme Oumeir ou des antennes des renseignements comme l’ANI qui a été lamentablement prise la main dans le sac en train de participer à une campagne naissante de désinformation ? Dieu merci, c’est fini le temps de la presse toute puissante aux mains de ces vieux as de la rétention d’information qui vivent très bien on ne sait comment car ceux qui achètent leurs insipidités n’apprennent jamais rien et ne les lisent plus ! Dieu merci, ces gens-là n’ont plus le monopole des médias même si l’ANI va gérer une radio…

Maintenant que la jeune Raja ne va pas perdre la vie inchallah même si on ne sait pas encore si elle pourra remarcher, Oumeir se pointe du haut de son perchoir d’où il regarde toujours comment plaire au tyran du moment et le voilà qui nous pond un de ses œufs brouillés destinés au brouillard mais pauvre de lui, il se croit encore à la belle époque de l’enfumage général, il se croit à l’époque du pouvoir ennemi de la liberté d’expression ! Le voilà qui sans avoir la moindre pensée pour la victime ni sa famille, le voilà qui essaye de démontrer qu’il s’agit d’un fait divers…

Formidable fait divers qui obligea l’ANI à désinformer en modifiant leurs propres articles dès que les deux conseillers proches du pouvoir ont été envoyés pour contenir l’affaire ! N’est-ce pas lamentable ? Voyant que la presse électronique avait déjà fait son travail et que le téléphone arabe fit le reste, voilà que l’ANI ose enfin dire que le fils du président aurait tiré le coup de feu.

Toute la république des anciens de la tyrannie élevés à la peur et à la désinformation ont voulu servir Aziz en agissant comme à l’époque des tyrans bornés ennemis de la liberté d’expression. Même Al-Akhbar s'y met en publiant ensuite un papier du père de la victime qui ne cite pas le fils du président. C’était bien parti pour l’intimidation et la désinformation mais bientôt tous ces gens-là ont compris que cela ne sert plus à rien alors l’information est enfin sortie telle quelle partout même sur l’ANI.

Aujourd’hui alors que Oumeir parle de fait divers, un journaleux du véridique sympathique proche d’Aziz, expert militaire des soldats de plomb parle déjà d’une manipulation visant à atteindre la famille du président ! Pauvre oumeir ! Il a trouvé plus fort que lui !

Pire que ces vieux briscards de la désinformation, voilà les pro-aziz encagoulés qui écrivent partout sur le net pour attaquer la presse électronique. Ces vagabonds du net peureux, incapables d’écrire sans anonymat même pour défendre Aziz accusent la presse électronique de dérapage sans même oser citer un nom de site jetant l’opprobre sur tous !

Minables parmi les minables ces pro-aziz encagoulés n’ont pas même le courage de parler à visage découvert car leurs vies sont tellement vulgaires qu’ils recevraient sur-le-champ la preuve de leur infamie s’ils pouvaient montrer leurs faces !

Dieu merci ! Aziz est encore un ami de la liberté d’expression et il sait que rien n’est pire que de vouloir étouffer une affaire pareille à l’heure des téléphones portables et du téléphone arabe qui par définition part d’un œuf pour faire un bœuf.

lire la suite...

chezvlane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires