Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Affaire Noura Mint Hmeid : Arrestation de 6 militants de l'IRA à Boutilimit


Actu Mauritanie
Lundi 30 Septembre 2013 - 16:10

La police a arrêté six militants du mouvement abolitionniste IRA-Mauritanie. Ils manifestaient contre un cas d’esclavage depuis 3 semaines devant la Gendarmerie de Boutilimit, a informé le président du mouvement, Biram Ould Abeid, en conférence de presse lundi à Nouakchott.


Militants de l'IRA
Militants de l'IRA
Le cas d’esclave concerne Noura Mint Heimed, une fille de 18 ans, qui était asservie depuis sa naissance par une famille dont le chef, Amar Ould Sidi Ould Ely, est investi par le parti au pouvoir pour les élections législatives et municipales de novembre prochain. 
 
A l’éclatement de l’affaire, les esclavagistes avaient pris la fuite. Un mandat d’arrêt international était alors lancé à leur encontre, pour pratiques esclavagistes et fuite devant la justice. Mais les quelques personnes arrêtées sont libérées par le procureur de la République à Rosso qui a considère que l’affaire n’existé pas.
 
Mais pour Biram c’est le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz qui s’est impliqué dans l’affaire et ordonné la libération des interpelés et l’annulation dudit mandat d’arrêt.
 
"Selon des sources concordantes au sein de l’entourage de la famille esclavagiste, un grand homme d’affaire, un banquier, parent de la famille a rencontré le chef de l’état. Ce dernier lui a promis d’étouffer l’affaire. Il a même menacé de réprimer les militants d’IRA s’ils font du bruit", a-t-il raconté. Au lieu d’utiliser la justice et les forces de sécurité contre les vrais criminels qui gravitent autour de lui, Ould Abdel Aziz a choisi de s’attaquer violemment à IRA. Mais c’est cette violence qui l’emportera".
 
Et Biram d'annoncer que l’IRA enclenchera des actions fortes, mènera un activisme international et saisira les partenaires avec lesquels la Mauritanie a signé des accords contre les pratiques de inhumaines.
 
En outre, le mouvement demande aux Harratins et aux organismes de défenses des droits humains de se mobiliser pour la libération de ses militants détenus.

Source : Alakhbar
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires